Dr Oussou répond à Damaro : "Que le RPG arc-en-ciel vienne au CPP ou pas, on n’a rien à cirer…"

Guinée
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG

CONAKRY-Alors que l’ancien président de l’Assemblée nationale ferme la porte à toute forme de collaboration entre le RPG arc-en-ciel et l’UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana vient de répondre. Du berger à la bergère, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait observer à Amadou Damaro Camara que leur parti n’a jamais demandé un mariage avec le RPG arc-en-ciel. « Que le RPG arc-en-ciel vienne ou pas au CPP, on n’a rien à cirer », martèle M. Fofana, interrogé par Africaguinee.com. Il pense que le souci du RPG Arc-en-ciel est ailleurs.

« Le RPG arc en ciel ne se rend pas encore compte qu’il n’est plus au pouvoir. Son premier problème, ce qu’il ne réalise pas qu’Alpha Condé n’est plus au Pouvoir. Pendant dix ans, au lieu de s’occuper de développer la Guinée, ils ont passé leur temps à parler de l’UFDG. Alpha Condé lui-même, au lieu de s’occuper de son armée, il a pensé que son pire adversaire, c’est l’UFDG. Le temps qu’il a consacré à vouloir détruire l’UFDG en débauchant ses cadres, s’il avait dépensé ne serait-ce que la moitié pour le développement de la Guinée, on n’en serait pas là. Aujourd’hui, le parti le plus désorganisé en Guinée, c’est le RPG arc-en-ciel, il a été incapable d’organiser même un congrès depuis 1991. On se demande qui est l’interlocuteur attitré du RPG arc-en-ciel ? », réagit Dr Fodé Oussou Fofana.

Aucune forme de mariage ne peut marcher entre l’UFDG et le RPG-en-ciel, a indiqué Amadou Damaro Camara, interrogé par Africaguinee.com. Il a précisé que le RPG arc-en-ciel continuera sa lutte pour la démocratie autrement, mais sans l’UFDG. Autrement dit l’ancien parti au pouvoir n’adhérera pas au Collectif des partis politiques (CPP). Ils font une grosse erreur d’interprétation, recadre Fodé Oussou Fofana qui précise que le Collectif des Partis Politiques (CPP) n’est pas l’UFDG.

Lire aussi-Damaro tranche : "Nous continuerons notre lutte pour la démocratie autrement mais sans l’UFDG…"

« C’est un regroupement de tous les partis politiques pour parler d’une seule voix. Mais leur problème, dès qu’on parle de l’UFDG même si c’est une réunion qu’on tient, ils sont perturbés. Nous n’avons jamais demandé un mariage avec le RPG arc-en-ciel, nous avons parlé de partis politiques qui se sont retrouvés pour parler d’une voix. Mais il reste entendu que tous les partis politiques sont des adversaires. Tous ceux qui veulent accéder à la magistrature suprême se battent pour avancer.

Au lieu d’être traumatiser par l’UFDG, ils n’ont qu’à dire d’abord aux guinéens qui est le premier responsable du RPG arc-en-ciel puisqu’Alpha Condé n’est plus là. C’est une question essentielle. Ils n’ont qu’à d’abord régler leurs problèmes internes. Ils ont passé tout leur temps à monter des coups contre Cellou, c’est ce qui a fait échouer Alpha Condé. Il a abandonné son armée, sa sécurité pour s’occuper de l’UFDG.

Nous disons clairement que nous sommes dans le CPP avec un objectif de parler un même langage pour que la transition se déroule dans les meilleures conditions. Pour ça, nous voulons pouvoir discuter avec le CNRD qui n’est pas notre adversaire, il faut que cela soit bien clair. Nous voulons dialoguer pour qu’on s’accorde sur le chronogramme de la transition, sur comment les élections vont être organisées dans la paix et dans la tranquillité. Le CNRD est un partenaire. Ils ont fait quelque chose d’extraordinaire en nous débarrassant d’un dictateur. Pour ça, nous avons du respect et de la considération pour le CNRD et pour le colonel Doumbouya.

Les partis politiques se retrouvent autour de cet idéal de dialogue avec le CNRD. On n’a pas dit qu’on n’est allié. C’est clair. Maintenant, que le RPG arc-en-ciel vienne ou pas, on n’a rien à cirer. Ça ne nous fait ni chaud ni froid. Qu’ils règlent d’abord leur division interne », réplique le vice-président de l’UFDG.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 06 janvier 2022 à 18:51