Le frère de l’imam Barry parle : "il m'a dit entre lui et Dieu n’avoir jamais croisé cette fille… "

Conakry
Mamadou Diouldé Barry
Mamadou Diouldé Barry

CONAKRY-La famille de l'imam Amadou Barry, accusé par dame Aissiétou Kaba d'avoir violé sa fille 14 ans a brisé le silence. Le grand frère du mis en cause, Mamadou Diouldé Barry, interrogé par Africaguinee.com parle de « complot » monté de toutes pièces pour écarter le jeune imam de la direction de la mosquée.

AFRICAGUINEE.COM : votre votre frère Amadou Barry, imam de la mosquée Saarabara est accusé d'avoir abusé d'une mineure au sein de la mosquée qui est ensuite tombée  enceinte. Depuis son arrestation, avez-vous pu échanger avec lui ?

MAMADOU DIOULDÉ BARRY : J'ai eu à échanger avec lui. Le jour où il a été transféré à la DCPJ (direction centrale de la police judiciaire), je lui ai demandé de me dire la vérité. Est-ce que ce dont lui reproche est vrai ? Je lui ai dit de me dire la vérité, rien que la vérité parce que quoi qu'il en soit, nous sommes la famille. Et c'est nous seuls qui allons l'accompagner dans cette affaire. Je connais mon petit frère, je ne peux pas croire qu'il fasse ce dont on l'accuse.

Donc, il m'a dit : "entre lui et Dieu il n'a jamais croisé cette fille". Il a ajouté que c'est du mensonge pur et simple. Et qu'il n'y a jamais eu contact entre lui et cette fille à plus forte raison, faire ce dont on lui reproche.

Pourquoi selon vous ces accusations ?

Parce qu'il y a des gens qui ne veulent pas de lui à la direction de la mosquée. C'est à cause de cela qu'ils ont monté ce complot contre lui pour ternir son image. 

Selon certains, votre frère a vécu dans la délinquance avant de partir en Mauritanie et revenir au pays sans terminer ses études. Qu’en est-il ?

Mon frère est né et a grandi ici. Je le connais très bien. Mais chacun a fait son temps de jeunesse. Mais ce que je peux vous dire à propos de mon frère, c'est lui qui a écrit une lettre à notre papa pour lui dire qu'il veut aller parfaire sa connaissance en islam. Il a quitté ici pour d'abord aller en Sierra-Leone puis il est parti en Mauritanie. C'est là-bas qu'il a fait des études coraniques près de (10) dix ans, il est finalement revenu auprès de notre père. 

Maintenant, les gens peuvent raconter beaucoup de choses, mais nous savons tous que quelqu'un peut adopter un comportement et finir par changer. Parce que depuis qu'il est de retour, il a inspiré beaucoup de jeunes qui ont adopté un bon comportement dans le quartier.

Votre frère est-il marié ?

Il est marié à trois femmes et père de 6 enfants. Il est dans la quarantaine. 

Aujourd'hui l'affaire est devant la justice. Que comptez-vous faire?

Nous sommes devant la justice, nous allons suivre ce dossier jusqu'à ce que cette affaire soit tirée au clair. Aujourd'hui son image est ternie, nous voulons qu'il soit rétabli par la justice.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 311 114

 

Créé le Samedi 11 décembre 2021 à 15:11

TAGS