Formation Professionnelle : La Fondation Orange Guinée signe un partenariat avec le ministère de l'enseignement Technique

Publireportage

CONAKRY-La Fondation Orange Guinée et le Ministère de l'Enseignement Technique et de la formation professionnelle ont signé ce mercredi 8 décembre 2021 un accord de partenariat, axé sur le développement du numérique dans l’enseignement technique. La cérémonie de signature a eu lieu dans les locaux du département éponyme en présence du ministre de tutelle, Alpha Bacar Barry, du secrétaire Général Youssouf Boundou Sylla, et des responsables d’Orange Guinée, le Directeur Général, Aboubacar Sadikh Diop et Mme Amina Abou Khalil Nyame, administratrice générale de ladite fondation.

A travers ce protocole d’accord, la fondation Orange Guinée s’inscrit dans la logique d’accompagner le département de l’enseignement technique dans sa stratégie de digitalisation du contenu de formation pour favoriser la réinsertion des jeunes.

Dans son discours, le Président de la Fondation Orange Guinée a expliqué que depuis bientôt 6 ans, elle est mobilisée aux côtés des autorités et de la population guinéenne sur des sujets clés comme la santé, l'éducation et la culture. A travers des programmes qui lui sont propres, mais également aux côtés des partenaires associatifs porteurs de projets, elle met tout en œuvre pour un accès égal à la santé, à la culture et bien entendu à l'éducation.

« Convaincue que le numérique est un véritable levier de développement humain, le Fondation Orange Guinée qui se veut une Fondation du numérique solidaire, mobilise des ressources afin de Faciliter et vulgariser l'apprentissage à l'aide du numérique dans les établissements le programme des Ecoles Numériques », a-t-il souligné.  

La Fondation Orange Guinée accompagne 72 écoles numériques et 92 établissements connectés. Ses actions ne limitent pas qu’à ça. Elle encourage l’autonomisation, œuvre pour le renforcement des compétences des femmes et jeunes filles dans les Maisons digitales (7 maisons digitales déjà déployées), contribue à la réinsertion des jeunes ou encore l'émergence de nouvelles expertises autour des métiers dits Tech- (3 FabLabs en service).

« A travers ces quelques exemples, je veux vous dire, Monsieur le Ministre, tout l'engagement de la Fondation Orange Guinée à accompagner les actions des autorités dans les domaines de la formation, de l'apprentissage, et de l'enseignement. Au terme du premier semestre de l'année 2021, la Fondation a engagé plus de 5 Mds GNF au service des parties prenantes. Et ce n'est que le début.

En effet, pour véritablement contribuer à l'augmentation du nombre de jeunes et d'adultes disposant des compétences nécessaires à l'emploi, et mieux accompagnés vers plus d'efficience des dispositifs de formation, la Fondation Orange Guinée entend mettre en œuvre aussi des projets qui s'inscrivent dans la politique liée à l'enseignement technique et à la formation professionnelle. Il va donc sans dire que nous sommes heureux, aujourd'hui, de procéder à la signature de cet accord qui nous guidera, certes, mais viendra -nous le souhaitons- confirmer notre stratégie autour des métiers dits du numérique. Faciliter le déploiement d'outils digitaux, renforcer les capacités par des plateformes de formations en ligne, améliorer les infrastructures, encourager la diversité sur les STEM, sont entre autres des sujets qui, avec votre concours se verront accélérer, nous en sommes convaincus », a déclaré M. Mouctar Sadik Diop.

Le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a exprimé toute sa reconnaissance à l’endroit de la fondation orange Guinée pour ses nombreuses initiatives en faveurs des communautés et surtout pour sa participation à la formation des enfants de Guinée.  

« Au-delà de l’engagement politique et économique, nous saurons compter sur vous pour amener ces jeunes que nous allons encadrer dans les centres de formation dans lesquels centres nous voulons introduire le digital, pour des raisons d’efficacité, de solidarité. Le digital répare des injustices, mais aussi aider à combler des gaps. L’accès aux ressources de formation, c’est avec le digital qu’on peut l’accélérer. L’accès à des formations de qualité, il n’y a que le digital qu’on peut l’accélérer, il permet aussi de rattraper le gap entre les jeunes d’Afrique et ceux du monde.

Nous saurons donc compter sur vous pour entamer cette nouvelle ère et inscrire la stratégie digitale au cœur l’enseignement et de la formation en Guinée. Nous allons avec la Fondation Orange explorer des moyens. Nous avons déjà des idées, des pistes, des projets en tête. Initier des classes intelligentes, au design, nous voulons attirer plus de jeunes dans l’enseignement technique. Signer cet accord avec la fondation orange Guinée n’est que naturel pour nous. C’est pourquoi, au nom du Président de la transition, du gouvernement et de mon cabinet nous vous remercions et nous pensons que ce n’est qu’un début », a déclaré Alpha Bacar Barry.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 311 114

Créé le Jeudi 09 décembre 2021 à 1:18