Baffoé cède son fauteuil : "Si certains pensent que je suis affecté…"

Guinée
Inspecteur Général à la retraite Ansoumane Camara "baffoé"
Inspecteur Général à la retraite Ansoumane Camara "baffoé"

CONAKRY-Démis de ses fonctions et envoyé à la retraite, mardi 09 novembre 21, l’Inspecteur Général de police Ansoumane Camara « Bafoé », a aussitôt cédé son fauteuil à son successeur Abdoul Malick Koné. Lequel aura la charge de diriger désormais la Police.

Je pars de mon poste grandi et ragaillardi

Le Général Bafoé a fait ses "adieux" ce mercredi 10 novembre 2021, à ses anciens collaborateurs. Pour l'occasion, il a troqué sa tenue. Signe qu'il a changé de statut. Devant ses anciens subordonnés, l'officier a dit qu’il part de son poste grandi et ragaillardi.

« C’est en commun accord avec les amis des autres corps qu’on a voulu amener le changement. Je vous exhorte d’accompagner le CNRD dans les mêmes idéaux de paix, de sécurité et de changement. Quant à moi, je pars grandi, ragaillardi », a-t-il déclaré habillé en civil.

Si certains pensent que je suis affecté…

C’est rare d’avoir cet âge, ce grade et aller à la retraite, indique l’officier qui précise qu’il n’est nullement affecté. Selon lui, il était déjà préparé dès sa nomination à ce poste.

« J’ai commencé au grade de sous-brigadier. De là jusqu’au grade d’Inspecteur Général, j’ai porté tous ces grades. Si certains pensent que je suis affecté ou dérangé, je vous mets en garde et de vous dire de ne pas vous inquiéter. Je suis déjà préparé. Parce que quand tu es déjà Directeur général de la police nationale, inspecteur général de la police, même si c’est le Pr. Alpha Condé qui m’avait enlevé je ne pouvais plus revenir parmi vous.

J'ai toujours préparé mon départ...

Depuis que j’ai été nommé, j’ai toujours préparé mon départ. Je vous recommande de vous mettre à la disposition du nouveau directeur général qui est un ami à vous pour tout ce qu’il voudra vous commander dans l’intérêt supérieur de la Nation », a lancé le Général Bafoé.

« C’est avec vous qu’on mettait le dispositif de sécurité de 5h du matin des fois jusqu’à 22h, c’est avec vous qu’on a pu faire ce qu’on a pu. Au temps du Général Lansana Conté, on a géré les évènements de janvier-février 2007. Ensuite, on est venu gérer la transition de Dadis Camara et de Sékouba Konaté. Nous avons géré le régime du Pr. Alpha Condé jusqu’au 05 septembre, l’avènement du CNRD », s’est rappelé le général Ansoumane Camara Bafoé qui affiche sa disponibilité à servir si le colonel Mamadi Doumbouya lui fait appel.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 10 novembre 2021 à 15:45