Bachir Diallo tape du poing sur la table : "Stop aux arnaques policières…"

Guinée
Bachir Diallo, ministre de la sécurité et de la protection civile
Bachir Diallo, ministre de la sécurité et de la protection civile

CONAKRY-Le ministre de la Sécurité et de la protection civile vient de taper du poing sur la table. Déterminé à lutter contre les mauvaises pratiques au sein des services de sécurité, Bachir Diallo a dit « stop » aux arnaques policières dans la circulation.

Parmi les missions urgentes déclinées jeudi 28 octobre 2021 par le premier responsable de la Sécurité des guinéens, il y a entre autres : « l’interdiction de l’arnaque des agents de la police routière, les doubles et triples files dans la circulation, de l’arnaque dans les commissariats centraux et urbains ; des attroupements des demandeurs de passeport dans la cour du ministère».

Dans son discours de prise de fonction la semaine dernière, le nouveau ministre de la Sécurité avait dressé un bilan sombre de l’action de la police essentiellement orientée dans la « répression » ces 10 dernières années.

Le ministre de Sécurité a instruit aux chefs des services concernés de lui proposer des stratégies pour l’exécution correcte des missions. 
 

Abdoul Malick Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel. 00224 669 91 93 06

Créé le Vendredi 29 octobre 2021 à 13:48