Les sœurs siamoises nées à Kindia décèdent sur la route de Conakry...

Kindia
Les deux sœurs siamoises
Les deux sœurs siamoises

KINDIA-Les deux sœurs siamoises nées hier lundi à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia n’ont pas eu de chance ! Les deux bébés sont décédés ce mardi 26 octobre 2021, alors qu’elles étaient en cours d’évacuation sur Conakry pour bénéficier d’une prise en charge adéquate. Les nouveau-nées se sont éteintes au niveau de la montagne Laabota.

Selon Dr. Amadou Doumbouya, le médecin qui s’est occupé des triplés dès leur naissance « prématurée » les deux sœurs siamoises ont présenté des complications pendant l’évacuation.

« Tous les trois étaient dans un mauvais état. Mais c’est surtout les siamoises qui se trouvaient dans un état grave. On les a réanimés puis essayés de les stabiliser afin de pouvoir les transporter à Conakry pour une meilleure prise en charge. Malheureusement, en cours de route vers Laabotaa, avec les contrôles, on a constaté qu’il n’y a plus de signe de vie. Donc on était obligé de retourner », témoigne docteur Amadou Doumbouya.

Les corps des deux sœurs décédées ont été finalement remis aux parents et le seul garçon se trouve actuellement à l’hôpital.

Seulement 135 kilomètres séparent la ville de Kindia à la capitale Conakry. Mais le mauvais état de la route fait qu’il faut des heures pour parcourir cette distance.

 

Depuis Kindia, Chérif Kéita

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 26 octobre 2021 à 17:11

TAGS