Grogne à la RTG : ce que le CNRD a dit au syndicat des travailleurs…

Guinée
Amara Camara, Secrétaire général à la Présidence
Amara Camara, Secrétaire général à la Présidence

CONAKRY-Le syndicat des travailleurs de la radio-télévision et diffusion guinéenne et leurs responsables ont été reçus ce lundi 25 octobre par le ministre Secrétaire Général à la présidence, le colonel Amara Camara. Histoire d’aplanir les divergences et trouver une solution face aux revendications soulevées par le syndicat. La rencontre qui s'est déroulée au petit palais loin des caméras, a été présidée par le Colonel Amara Camara. Qu’est-ce qui a été décidé ? Le secrétaire général adjoint de la section syndicale de la CNTG RTG Koloma-Boulbinet précise :

"Nous avons été conviés à une rencontre par le CNRD au petit palais avec le Colonel Amara Camara, ministre secrétaire général à la présidence. Il nous a reçus nous syndicalistes de la RTG Koloma-Boulbinet accompagnés de la CNTG notamment Amadou Diallo et ses adjoints, le COSATREG représenté par le camarade Yamoussa Touré et son adjoint Boubacar Biro Barry. En face de nous, il y avait la direction générale de la RTG.La parole a été donnée exclusivement aux syndicats. Nous avons détaillé nos 17 points de revendication face aux autorités militaires.

Après l’exposé sur le mémorandum, le ministre secrétaire général à la présidence nous a demandé de retourner à la base, laver le linge sale en famille et voir ce que la direction peut satisfaire en attendant la mise en place du gouvernement et la nomination du ministre de l'information et de la communication. 

Il a pris des engagements que la RTG ne sera pas laissée pour compte et qu'il a pris à bras le corps notre affaire, promettant qu'ils vont diligenter des actions dans les prochains pour que certains points soient satisfaits. Déjà on a obtenu un point de revendication à la radio. Instruction a été donnée de réintégrer la radio nationale à la présidence avec effet immédiat. Ce qui n'était pas le cas jusqu'à la date d'aujourd'hui. Les activités vont reprendre à partir d'aujourd'hui, l'instruction a été donnée par le secrétaire de la CNTG à la rédaction en chef », a expliqué Oumar Barry.

Le reste des autres points de revendications sera discuté avec la direction générale en attendant la mise nomination totale du gouvernement auquel le mémorandum sera transmis. « L'objectif a été atteint. C'était d'attirer l'attention les autorités au plus haut niveau. Peut-être que demain nous allons annoncer la suspension du mot d'ordre de grève" a expliqué le syndicaliste.

A suivre…

 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 655 311 114 

Créé le Lundi 25 octobre 2021 à 20:55

TAGS