Enrôlement dans l’armée, fonction publique : ce que le CNRD promet aux jeunes de l’axe…

Guinée
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne lors d'une tournée parade dans les rues de Conakry le 02 octobre 2021
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne lors d'une tournée parade dans les rues de Conakry le 02 octobre 2021

CONAKRY- C’est un engagement fort que le CNRD vient de prendre vis-à-vis des jeunes de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa, considérés comme la sentinelle de l’ancrage démocratique en Guinée.

La junte promet que ces jeunes ne seront plus exclus lors des recrutements à la fonction publique et au sein des forces armées guinéennes.

« Cette fois-ci toute décision qui sera prise en République de Guinée, la jeunesse de l'axe en fera partie, ils seront comptés parmi les guinéens. C'est-à-dire lors des différents recrutements militaires, les jeunes de l’axe feront partie obligatoirement et forcément. Lors des recrutements pour la fonction publique, ils en feront partie », a lancé samedi Mohamed Lion Bangoura, délégué par le colonel Doumbouya à Koloma pour rencontrer les victimes des répressions sous le régime d’Alpha Condé.

Tout au long de la dernière décennie, les jeunes de cette partie de capitale guinéenne ont souffert le martyr pendant les manifestations politiques. L’opposition compte plus de deux cents victimes de la répression policière. La junte demande pardon pour les exactions commises et leur demande de se tourner vers l’avenir.  

« J’aimerais au nom du chef de l’Etat, leur demander le pardon pour ce qu’ils ont subi pendant toutes ces années. Ils ont été terrorisés, marginalisés et il y en a même qui ont fui le pays. On demande à ceux qui ont fui de rentrer en Guinée. Le président Mamadi Doumbouya ne peut pas construire seul la Guinée sans l'aide des guinéens et sans la volonté de tout le peuple de Guinée », a formulé M. Bangoura.

L’émissaire du colonel Doumbouya promet que désormais l’avis des jeunes l’axe sera pris en compte. « Nous disons merci aux jeunes de l'axe. Leur message est bien compris et il est pris en compte… leurs avis sera pris en compte comme celui des autres jeunes guinéens. C'est le vœux et l'objectif du Président de la République », a-t-il promis.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 24 octobre 2021 à 13:25