Généraux à la retraite : des interrogations sur les avantages accordés à Konaté, Bouréma et cie

Guinée
Général Sékouba Konaté, ancien président de la transition guinéenne
Général Sékouba Konaté, ancien président de la transition guinéenne

CONAKRY-La quarantaine d'officiers Généraux de l'armée guinéenne envoyés à la retraite le 12 octobre dernier par le président de la Transition, colonel Mamadi Doumbouya, vont bénéficier des « avantages faramineux ». Au point que certains parlent de retraite dorée pour ces Généraux.

Ces officiers Généraux vont notamment percevoir la totalité de la solde indiciaire mensuelle qui évolue en fonction du barème de solde annuelle. Une indemnité de logement qui équivaut à 75% de la solde indiciaire, des frais de représentation qui équivalent à 50% de la solde indiciaire, un passeport diplomatique avec leur conjointe, un véhicule neuf non renouvelable, une dotation mensuelle en carburant, la gratuité des soins de santé pour lui-même. Aliou Barry, Directeur du Centre d’Analyse et d’Etudes Stratégiques (CAES), trouve ces avantages curieux.

Lire aussi-Armée : Qui sont ces Généraux envoyés à la retraite par le Colonel Doumbouya?

« Autant j’ai salué la mise à la retraite de ces officiers généraux autant je suis resté dubitatif avec beaucoup de guinéens sur les avantages accordés qui leur ont été accordés. Dans un contexte économique aussi difficile où nous avons vu des étudiants réclamer leur petit pécule, nous voyons des généraux qui ne sont pas aussi nécessiteux, bénéficier de tels avantages, c’est curieux. En Guinée tout le monde sait qu’au vu de leur durée dans l’armée, ils ont eu droit à des avantages liés à leur grade », analyse ce spécialiste en géopolitique interrogé par Africaguinee.com.

Cet ancien colonel de l’armée française ne voit pas la nécessite de doter des passeports diplomatiques à des généraux à la retraite avec leurs conjointes, et de véhicules sortis d’usines. « On sait qu’ils ont tous pratiquement des véhicules, je n’en vois pas l’utilité. Je vois là une forme de reconnaissance mais je n’ai pas les tenants et les aboutissants de ce qui a poussé les nouvelles autorités à leur doter autant d’avantages. Je pense que c’est très regrettable dans un contexte économique très difficile », a-t-il déploré.

Parmi les généraux à la retraite nommés au sein du conseil supérieur de défense, figurent des anciens dignitaires qui ont participé à la lutte pour le troisième mandat d’Alpha Condé. Aliou Barry trouve ces nominations très curieuses.

Lire aussi-Guinée : Les Généraux Sékouba Konaté, Mathurin, Namory Traoré et cie mis à la retraite…

« C’est le second acte que j’ai trouvé un peu curieux. Si vous prenez le décret qui crée le conseil supérieur de défense, je ne pense pas, qu’en le parcourant, il y ait des places réservées à autant de généraux. A mon avis c’est une forme de récompense mais ce qu’on trouve de plus navrant ce qu’on retrouve dans ce CSD des promoteurs du 3ème mandat de Alpha Condé qui a été d’ailleurs la cause du coup d’Etat. Donc prendre des généraux qui ont participé activement au désordre constitutionnel et les remettre dans une structure qui est sensée conseiller l’Etat en matière de défense, je trouve cela un peu curieux et maladroit », indique le Directeur du Centre d’Analyse et d’Etudes Stratégiques (CAES).

A suivre…

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 113

Créé le Samedi 23 octobre 2021 à 12:50