Embalo quitte Conakry sans rencontrer Alpha Condé : L’autre raison de sa présence en Guinée

Guinée
Umaro Sissoco Embalo, président de la Guinée Bissau reçu à Conakry par Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne
Umaro Sissoco Embalo, président de la Guinée Bissau reçu à Conakry par Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne

CONAKRY-Le président bissau-guinéen a bouclé sa visite, ce mercredi 20 octobre 2021,  à Conakry ! Umaro Sissoco Embalo a quitté cet après-midi la capitale guinéenne Conakry, sans rencontrer Alpha Condé, a appris Africaguinee.com.

Au cours de sa visite de quelques heures, il s’est entretenu à huis clos avec le président de la transition guinéenne. Si des sources diplomatiques rapportent que l’hôte de Mamadi Doumbouya était porteur d’un message de certains dirigeants « amis » d’Alpha Condé auprès de la junte, il n’en demeure pas moins qu’il y avait également une raison de sa présence à Conakry.

Echanges d’informations et de renseignements

Alors que des bruits d’une tentative déjouée de « coup d’Etat » ont couru ces dernières semaines en Guinée Bissau, l’autre motif de la visite de M. Embalo est surtout d’ordre sécuritaire.

La question « sécuritaire » n’a d’ailleurs pas été éludée par les deux chefs d’Etat. Mamadi Doumbouya et Sissoco Embalo sont convenus de mutualiser davantage leurs ressources en matière de coopération militaire et sécuritaire à travers des échanges d’informations et de renseignements entre les deux pays.

Sur ce plan, Colonel Mamadi Doumbouya a rassuré son hôte. « Monsieur le président, votre visite d’amitié est une opportunité pour renforcer les liens et consolider notre coopération pour l’intérêt de nos deux peuples frères. Notre point de vue, l’un des actes qu’il faut renforcer demeure la question sécuritaire. Il faut davantage mutualiser nos ressources pour accroitre la synergie d’action face aux menaces sécuritaires multiformes. Je fonde l’espoir que cette opportunité de concertation entre nos deux Etats dans une étape supplémentaire dans la coopération entre la Guinée et la Guinée-Bissau pour le bonheur de nos deux peuples », a rassuré colonel Doumbouya.

Pour une meilleure sécurisation des frontières entre les deux Guinée, les deux chefs d’Etats se sont engagés à renforcer la coopération dans les domaines militaires et sécuritaires en mettant un accent particulier sur les échanges d’informations et des renseignements, a précisé Fanta Cissé, secrétaire général du ministère des affaires étrangères.

A suivre…

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

Créé le Mercredi 20 octobre 2021 à 20:20