Présidentielle d'octobre : "La main sur le Coran, Cellou l'a gagné à au moins 54%..."

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-L'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne se fait aucun doute sur la victoire de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle d'octobre 2020. 

"Je suis convaincu et je peux jurer la main sur le Saint Coran que Cellou Dalein Diallo l’a gagné à au moins 54%", soutient Ibrahima Chérif Bah, alors qu’un commissaire de la CENI jurait encore le contraire ce lundi 4 octobre 2021.

Le candidat de l’UFDG s’était autoproclamé vainqueur de la dernière présidentielle marquée par des violences meurtrières, des blessés, des arrestations, des destructions de biens, d’une ampleur inédite. Si l’ancien prisonnier est formel sur la victoire de Cellou Dalein Diallo, il a ses arguments qu'il brandit comme preuve.

"Je suis témoin parce que j’ai fait la campagne en Basse-Guinée nord. De Dubreka jusqu’au nord de Boké, à la frontière avec la Guinée Bissau, les gens nous disaient : « vous venez nous voir, pour nous demander de voter pour Cellou, mais avant votre arrivée, notre Kountigui avait envoyé un message pour nous rappeler que conformément à la Loi, nous laissons Alpha Condé faire deux mandats. Cette fois-ci, nous essayons Cellou Dalein ».

Je suis certain que le vote qui a eu lieu ici en Basse-Guinée nord était majoritairement en faveur de Cellou Dalein qui a gagné cette élection-là", persiste Ibrahima Chérif Bah, interrogé par Africaguinee.com.

 

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 04 octobre 2021 à 19:09