Guinée : premières manifestations pour la libération d’Alpha Condé…

Guinée
Alpha Condé, image d'archive
Alpha Condé, image d'archive

CONAKRY-Trois semaines après son reversement, Alpha Condé est toujours assigné  à résidence surveillée par la junte. Le président déchu n’est pas libre de ses mouvements et n'a fait aucune déclaration encore moins une apparition, depuis sa chute.

Alors que des voix s’élèvent pour demander son inculpation pour les crimes commis durant son magistère, dans le camp de ses supporters, la revendication est toute autre.

Ce samedi 25 septembre 2021, quelques partisans du président renversé ont manifesté au siège du RPG arc-en-ciel, à Conakry pour réclamer sa libération.

Munis de prospectus et en scandant des slogans du genre « libérez Alpha », ces militants du RPG se sont fait entendre. Une manifestation symbolique, mais plein de sens aux yeux des organisateurs.

« Notre objectif est de demander à la junte est de libérer le Pr Alpha Condé sans condition », explique un manifestant.

Lire aussi-Alpha Condé :"Quiconque veut saccager les urnes le jour du vote, frappez-le..."

A mille lieues de là, une autre manifestation de moindre envergure, a eu lieu à Paris, dans la capitale française. Là également, une poignée de manifestants s’est rassemblée pour dénoncer le « coup d’Etat du 05 septembre » et revendiquer la libération d’Alpha Condé.

Depuis le putsch du 05 septembre, des chefs d’Etat mais des dirigeants d’organismes internationaux, ont réclamé la libération de l’ancien dirigeant guinéen. C’est la première fois que cette demande s’exprime par des manifestations.  

 Droit dans ses bottes, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) ne lâche rien. Pour lui, l’ancien président qui se « porte bien », restera au lieu de son choix sur le territoire national.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 25 septembre 2021 à 23:45