Mamou : des présumés « coupeurs de route » mis aux arrêts…

Insécurité routière
De présumés coupeurs de route arrêtés à Mamou
De présumés coupeurs de route arrêtés à Mamou

MAMOU-Les services de gendarmerie de Mamou, ont arrêté ce vendredi 24 Septembre 2021, trois (3) présumés coupeurs de route. Ces présumés malfrats ont été interpelés aux quartiers Loppet et Tambassa dans la commune urbaine de Mamou. Une arme de guerre de fabrication russe, un pistolet et des boites de chargeurs suffisamment garnies de munitions ont été saisis au cours de l’opération.

Les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt en attendant la fin des enquêtes. Interrogé, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Mamou explique les circonstances de cette arrestation.

« C'est grâce à la collaboration d'un de nos informateurs qu'on a été informé de la présence de présumés bandits porteurs d'armes à feu au quartier Loppet. Aussitôt informée, sur instruction, une équipe de l'escadron de la gendarmerie mobile numéro 12 s'y est rendue aux environs de 7 heures pour procéder à l'interpellation de deux suspects identifiés. Il s’agit de Ousmane Barry et Souleymane Barry. Poursuivant les enquêtes un troisième suspect a été interpellé aux environs de 9 heures au quartier Tambassa. Ce dernier s'appelle Alpha Ibrahima Barry.

Au cours de l’interpellation des deux premiers suspects, il a été saisi une arme de guerre russe de type PMAK, un pistolet de type PA, quatre boites de chargeurs suffisamment garnies de munitions. Ils ont été conduits à la brigade de recherche où le procès-verbal a été établi et transmis à notre parquet. Une information judiciaire a été ouverte pour des faits d'associations de malfaiteurs, détention et port illicite d'armes légères et munitions, vol à main armée suivi de complicité. Des enquêtes sont en cours dans le but de retrouver des suspects », a expliqué Elhadj Sidiki Camara.

Tous les trois présumés coupeurs de route ont nié les faits qui leur sont reprochés. Ils ont été placés sous mandat de dépôt, ce vendredi 24 septembre 2021, à la maison centrale de Mamou.

 

Depuis Mamou, Habib Samake

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Vendredi 24 septembre 2021 à 19:33