"Opération mains propres": La junte a-t-elle mené des perquisitions chez Dr Diané?

Conakry
L'ancien ministre d'Etat Dr. Mohamed Diané
L'ancien ministre d'Etat Dr. Mohamed Diané

CONAKRY-Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a-t-il mené des perquisitions chez Dr. Mohamed Diané, ancien ministre de la Défense, ministre des affaires présidentielles ? Depuis hier, ce pilier du régime déchu fait parler de lui.

Plusieurs médias étrangers, notamment sénégalais pour la plupart, ont publié des informations faisant état d’une “Opération mains propres” qu’auraient lancées les nouvelles autorités de Guinée.

Ces médias citent un soi-disant “communiqué de la junte militaire” tiré sur une page Facebook non certifiée dénommée : “Comité national du rassemblement et du développement- CNRD-Officiel”, créée le 8 septembre 2021.

C’est sur cette page qu’on a annoncé citation : « l'opération mains propres déclenchée aurait porté ses fruits » et que plusieurs anciens dignitaires de l'ancien régime seraient impliqués dans des « détournements de deniers publics ». Le nom de Dr. Diané a été cité dans ce cadre. L’on rapporte que « 60 millions de dollars (600 milliards de francs guinéens) cash auraient été récupérés dans la cave de son domicile personnel. 

Sauf que c’est une « fakenews » reprise à tout-va par de nombreux médias sur le continent. Elle n’a ni tête ni queue et surtout rien d’officiel. « Jusque-là, le CNRD n’a pas entrepris de telles opérations », tranche une source proche de la junte.  

Notre source a déploré le manque de rigueur de la part des médias qui ont repris cette “fausse information”.

Nous, on se demande comment un média peut écrire une telle chose sans vérifier. La plupart, ce sont des médias sénégalais qui ont écrit cela. Le CNRD n’a fait aucune perquisition chez aucun des anciens ministres. Cette rumeur qui fait état de plusieurs millions de cash trouvés chez l’ancien ministre de la Défense est tout simplement fausse”, a démenti notre source.

Cette Information est d’autant fausse que le Cnrd a publié un communiqué dans lequel il a indiqué n’avoir aucune page officielle sur les réseaux sociaux.

Au lendemain du coup d’Etat, plusieurs pages -portant le nom du colonel Doumbouya ou du CNRD- ont fleuri sur les réseaux sociaux. Du coup le 08 septembre, dans un communiqué, les nouvelles autorités ont dû préciser que « ni le CNRD, ni son président », ne disposait de comptes ou de pages facebook.  

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 21 septembre 2021 à 18:21