Mamady Doumbouya prévient : « Je ne permettrais à personne… »

Guinée
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD et le porte-parole de la Junte colonel Amara Camara
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD et le porte-parole de la Junte colonel Amara Camara

CONAKRY-Le colonel Mamady Doumbouya a fait un avertissement, lundi 20 sept.-21. Le président du comité national pour le rassemblement et le développement, qui rencontrait à Conakry, des structures associatives de presse, a averti qu’il ne permettra à personne, de saper l’unité nationale.

« Je tiens à souligner avec force, que nous ne permettrons à personne, de remettre en cause l’unité nationale et les aspirations légitimes de notre peuple à vivre dans la paix et la tranquillité. Car si nous voulons sortir notre pays du gouffre dans lequel l’ont plongé délibérément nos aînés, nous devons rompre avec les mauvaises pratiques du passé », a prévenu le tombeur d’Alpha Condé.

Il ajoute si l’armée a décidé de mettre une spirale de violence, de laisser aller, des confiscations des libertés, du piétinement des libertés fondamentales, de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays, c’est pour offrir au peuple de Guinée, la possibilité de prendre en main son destin et d’avoir une vie meilleure.

« Nous savons le rôle primordial que la presse a à jouer dans la réussite d’une transition inclusive et apaisée que nous appelons de tous nos vœux. Le CNRD aura besoin de l’accompagnement responsable des médias pour construire à travers les contributions de chacun et de tous, les fondements d’une Guinée réconciliée avec elle-même. J’exhorte chacun à plus de responsabilité, de rigueur, de professionnalisme et au respect de la déontologue dans l’exercice de votre noble métier. Vous devez aussi dénoncer la corruption. Vous devez dans vos écrits et dans vos prises de parole penser à l’unité nationale, à l’éducation civique de nos populations », a appelé le colonel Doumbouya qui promet de créer toutes les conditions pour les journalistes d’exercer librement leur métier dans le strict respect des lois en vigueur.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 21 septembre 2021 à 10:35