Guinée : La junte militaire tient une nouvelle promesse...

Guinée
Les autorités administratives et préfectorales de Faranah
Les autorités administratives et préfectorales de Faranah

CONAKRY- C’est une nouvelle promesse tenue par la junte militaire qui a renversé Alpha Condé, le 05 septembre 2021.

Le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), a entamé ce vendredi 17 septembre 2021, l’ouverture graduelle des frontières terrestres avec les pays voisins de la Guinée.

Ce processus a commencé aujourd’hui avec la Sierra Léone. La cérémonie a eu lieu dans le district sierra-léonais de Koindou, situé à 9 km du chef-lieu de la Sous-préfecture de Hèrèmakono.

L’ouverture de la frontière Guinéo-Léonaise s’est tenue en présence du Gouverneur de la région administrative de Faranah, le Colonel Malick Diakité, du préfet de Faranah, Colonel Jean Louis Kpogomou et des services de sécurité.

La réouverture de cette frontière fermée depuis le putsch du 05 sept.-21, soulage les populations frontalières des deux pays. Comme le témoigne Manga Gnamalan SAMOURA, président du district Koindou.

 « Nous sommes très contents aujourd'hui, nous prions Dieu que la paix règne entre la Guinée et le Sierra Léone.  S'il y a la paix en Guinée, il y aurait la paix en Sierra Léone, réciproquement. Que Dieu nous préserve de la guerre. Quand il y avait eu la guerre en Sierra Léone, nous qui sommes à la frontière, c'est en Guinée qu'on s'était installés. Nous sommes très contents de voir ce jour arriver », a laissé entendre M. Samoura.

Le gouverneur de la région administrative de Faranah Colonel Malick Diakité, a dans son message, demandé aux populations guinéenne et Léonaise d'observer la vigilance, de respecter les mesures barrières, de renforcer la cohésion sociale, et d’appliquer les instructions des nouvelles autorités

 

Depuis Faranah, Alpha Amadou Barry

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 17 septembre 2021 à 20:21