Abidjan : la Côte d'Ivoire prend une mesure drastique vis-à-vis de la Guinée...

Ebola
Les président guinéen et ivoirien Alpha Condé et Alassane Ouattara
Les président guinéen et ivoirien Alpha Condé et Alassane Ouattara

LOLA-La Côte d'Ivoire a décidé de fermer sa frontière terrestre avec la Guinée. Au lendemain de la confirmation d'un cas d'Ebola à Abidjan dont la jeune porteuse du virus venait de la Guinée, le pays d'Alassane Ouattara a pris des mesures drastiques.

Le renforcement du contrôle sanitaire à la frontière n'a apparemment pas suffi. La Côte d'Ivoire a fermé sa frontière. C'est du moins ce que nous a confié ce mardi 17 août 2021 dans  l'après-midi, le sous-préfet de Zoo, la sous-préfecture située à la frontière.

"Effectivement les ivoiriens ont fermé la frontière, un responsable de la sécurité basé à la frontière vient de quitter du côté de la Côte d'Ivoire, mais il a trouvé qu'ils ont fermé", a confié M. Joseph Koiba, le sous-préfet de Nzoo.

Lire aussi-De Labé à Abidjan, l'itinéraire de la jeune guinéenne testée positive au virus Ebola

Une jeune guinéenne originaire de Labé a transporté le virus Ebola en Côte d'Ivoire. Sa famille a été placée en quarantaine par les autorités sanitaires. La Guinée a déjà acheminé 5000 doses de vaccins vers Abidjan pour enrayer l'épidémie.

En Côte d'Ivoire pour le moment on ne confirme pas la fermeture de la frontière. "Il n'y a pas eu de confirmation officielle quant à la fermeture des frontières pour le moment", nous a-t-on indiqué.

Affaire à suivre...

 

Paul Foromo Sakouvogui

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Nzérékoré

Créé le Mardi 17 août 2021 à 17:51