Guinée : "Le voyage se fera maintenant uniquement par la voie aérienne..."

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Le Président de la République a annoncé ce mardi 10 août 2021, une nouvelle batterie de mesures entrant dans la lutte contre la Covid-19 et ses nouveaux variants. Alpha Condé qui a présidé un conseil des ministres extraordinaire aujourd'hui, a corsé davantage les mesures déjà en vigueur. Il a averti qu'en situation exceptionnelle, il faut des mesures exceptionnelles, appliquées avec courage, détermination et la plus grande fermeté.

"Il  ne serait point responsable et conséquent de la part d'un gouvernement de céder à la pression de groupes d'intérêts et d''influence ou de privilégier des intérêts catégoriels et individuels, au détriment des intérêts vitaux du peuple et de la santé publique", a souligné le Chef de l'Etat. *

Pass vaccinal  obligatoire dans l'administration

Par conséquent, il a instruit au Gouvernement de prendre des mesures et actions vigoureuses pour protéger les populations des risques de contamination auxquelles elles restent fortement exposées avec la propagation rapide de la pandémie et de l’apparition de variants à fort potentiel de contamination et de morbidité : port obligatoire de masques, fermeture jusqu’à nouvel ordre des boîtes de nuits et d’autres lieux de loisirs très fréquentés et saturés de monde.

Désormais, le pass sanitaire est exigé dans l'administration. Instruction a été donnée au Premier Ministre, d’exiger que les ministres et les personnels de toute l’administration n’accèdent à leur poste de travail que munis de leur pass sanitaire. Cette mesure étendue à la Présidence de la République et à la Primature concerne aussi tous les visiteurs.  

Vaccination obligatoire

De même, le Chef de l’Etat a exigé que désormais les personnes qui doivent entrer sur le territoire national venant de pays, notamment touchés par le variant delta soient vaccinées comme cela est la règle partout.

"Le voyage pour la Guinée se fera maintenant uniquement par la voie aérienne. En vertu d’un protocole d’arrivée, chaque personne doit subir des tests PCR pour plus de précaution encore. Il ne doit pas y avoir de complaisance dans la campagne de dépistage ni de relâchement dans la mise en œuvre et l’application des mesures barrières, de prévention et de protection contre le fléau mondial de la covid 19. Pour la voie terrestre, des points de contrôle précis et spécifiques seront érigés à certains postes frontaliers comme des barrages filtrants. (…) Toute personne devant se rendre à l’intérieur du pays ne pourra le faire sans présenter son test PCR, en bonne et due forme", a annoncé le porte-parole du Gouvernement Tibou Kamara, précisant qu’il est prévu qu'un important lot de masques soit distribué gratuitement aux populations dans le cadre de la prévention.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 10 août 2021 à 23:41

TAGS