Cellou Dalein se confie à Africaguinee: "Ce que j'ai dit l'émissaire de l'ONU…"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- Cellou Dalein Diallo a rencontré, mardi 29 juin 21, à Conakry, le Directeur de la  division Afrique de l'Ouest du département des affaires politiques et de consolidation de la paix et des opérations de paix de l'ONU. Dans quel cadre se situait cette rencontre ? Qu'est-ce M. Diallo a dit à Abdel Fatau Musah ? Interrogé par Africaguinee.com, le leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a précisé.

"Ils m'ont demandé ma lecture de la situation actuelle que j'ai expliquée. J'ai justifié la position de l'UFDG qui est officielle. J'ai expliqué les différents conflits qui existent entre nous et le Pouvoir, depuis le troisième mandat, notre exclusion aux élections législatives, la non-reconnaissance des crimes commis dans nos rangs. Les crimes commis dans le cadre de la lutte contre le troisième mandat par le FNDC. Le Gouvernement ne veut pas reconnaitre ni mener des enquêtes.

Ensuite, il y a eu les violences postélectorales suivies de la répression de ceux qui exprimaient leur joie suite à la victoire de leur candidat. Il y a 47 morts, en plus des cadres qui sont en prison. On ne reconnait même pas ces crimes, on arrête des innocents. Pour eux, il y a eu un train qui a été saboté et un policer est mort…Le Gouvernement ne veut pas reconnaître, mais personne ne le croit. Donc, on a parlé autour de la crise guinéenne".

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 30 juin 2021 à 22:07