Kouroussa/Fadou-Saba : Une décision du ministre Bouréma Condé provoque des violences...

Haute Guinée
Des jeunes manifestent à Fadou-Saba en Haute Guinée.
Des jeunes manifestent à Fadou-Saba en Haute Guinée.

KOUROUSSA-Une décision du ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation a provoqué des violences dans la jeune sous-préfecture Fadou-Saba, relevant de la préfecture de Kouroussa, en Haute Guinée.

Des citoyens de cette commune rurale ont manifesté dans la soirée vendredi 25 Juin 2021, pour protester contre un arrêté du Général Bouréma Condé, portant nomination des membres de la délégation spéciale.

Joint au téléphone samedi 26 Juin 2021, par notre correspondant en Haute Guinée, un leader de la jeunesse de Fadou-Saba est revenu sur les circonstances de cette manifestation.

"Nous protestons contre une décision du ministre Bourema Condé qui a nommé des gens n'importe comment. Il a pris un arrêté de composition de la liste des membres de la délégation spéciale. Nous ne voulons pas de cette liste dans cette nouvelle sous-préfecture Fadou-Saba. Nous avons notre liste à nous qui doit passer. Il est hors de question de nous imposer un illettré pour nous diriger. Si le ministre persiste, on ira loin", a-t-il expliqué.

Et d'avertir : " Si notre liste n'est prise en compte, nous allons continuer à manifester. C'est le préfet de Kouroussa qui, en complicité avec le ministre Bourema Condé, a choisi des gens qu'ils veulent, mais ça ne marchera pas".

Pour l'heure, ces citoyens de la jeune sous-préfecture de Fadou-Saba n'entendent pas céder. Ils exigent dans l'immédiat, le changement des noms figurant sur  l'arrêté du ministre Bourema Condé.

 

Facély Sanoh

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Kankan

Créé le Samedi 26 juin 2021 à 12:07

TAGS