Ratoma: Ibrahima Kourouma ordonne la fermeture du cimetière de Bambéto

Conakry
Dr Ibrahima Kourouma, ministre de la ville et de l'aménagement du territoire
Dr Ibrahima Kourouma, ministre de la ville et de l'aménagement du territoire

CONAKRY-Le cimetière de Bambeto qui abrite le "carré des martyrs tués lors des manifestations politiques" et celui de Kaporo sont sous le coup d'une décision de fermeture. Le ministre de la Ville et de l'aménagement du territoire vient d'ordonner leur fermeture.

Dans une lettre adressée au Secrétariat aux affaires religieuses, le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire demande “instamment de faire prendre des mesures idoines pour la fermeture de ces lieux au plus tard le 10 mai 2021 afin de pouvoir continuer les travaux d'aménagement du site de Koloma en toute sécurité”.

Les travaux de voiries et réseaux divers du Centre Directionnel de Koloma démarré en janvier dernier comprennent notamment les terrassements généraux, l'assainissement, le bitumage et la signalisation des voies, l'éclairage public, l'aménagement des parkings, des espaces verts et aires de jeux, précise la lettre du ministre consultée par Africaguinee.com.

Dans le plan d'aménagement du site, dont la mise en œuvre se fait dans le cadre d'une convention de partenariat public-privé entre l'Etat et la Société d'aménagement IMAAG Holding, les deux cimetières sur le site sont dans des zones d'aménagement concerté (ZAC) dont la vocation est différente de celle de ces lieux. En effet les ZAC du Centre Directionnel de Koloma sont des réserves foncières de l'Etat destinées à recevoir le surplus de besoins en bâtiments au cas où les prévisions d'occupation du sol seraient amenées à être dépassées”, justifie Dr Ibrahima Kourouma.

Joint par Africaguinee.com, le maire de Ratoma Issa Soumah, s'est étonné de cette annonce, indiquant qu'il n'est au courant.

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 669 91 93 06

Créé le Samedi 17 avril 2021 à 22:47