Le cri de cœur de Safie, veuve: ‘’Aidez-moi, un étranger veut détourner mon héritage…"

Guinée
Safie Camara et sa fille, orpheline de père
Safie Camara et sa fille, orpheline de père

CONAKRY-En conflit avec des ghanéens autour de l’héritage laissé par son feu mari, Safie Camara sollicite l’aide de l’Etat guinéen. Mariée à un ghanéen en 2018 sous la communauté des biens, cette veuve est en passe de perdre l’héritage de son défunt mari.

Safie Camara et son époux Samuel Yakubo s’étaient installés dans la préfecture de Siguiri où ils pratiquaient leur business dans le secteur minier. Après le décès de son mari le 3 juin 2020, elle affirme avoir été écartée de tout le business par un ghanéen du nom de Soughoulu Yakubu.

« Je suis mariée à un ghanéen en 2018 sous la communauté des biens. Mon mari est décédé suite à un accident de la circulation. Il a rendu l'âme le 3 juin 2020 et a laissé deux entreprises. L'une d'elles (MME) lui appartenait à lui seul. Et l'autre ( Trans Africa), il est actionnaire à 50%. Après son décès, on a tenu une réunion de famille au cours de laquelle on a désigné un de ses compatriotes qui travaillait dans son entreprise du nom de Emanuel Soughoulu Yakubu, pour gérer les biens de mon mari jusqu’après mon veuvage. Maintenant, je vois qu’un étranger veut détourner mon héritage dans mon propre pays. Cet étranger veut confisquer ce que mon mari a cherché pour moi et pour ma fille pour envoyer ça chez lui », a-t-elle expliqué.

Lire aussi-Conakry : Salimatou Diallo ‘’Lan Faala Han Fadha’’ devient maman…

Elle accuse Emanuel Soughoulu Yakubu de s'être transformé en héritier alors qu'il n'en a pas le droit. "Mon mari a laissé deux filles, l’une a 7 ans et l’autre a un an. Après mon veuvage, on a tenu une réunion de famille pour qu’il nous fasse le compte rendu de la gestion. Mais il n’a pas voulu coopérer. C'est ainsi que j’ai cherché un avocat et j’ai fait appel à la justice. Nous sommes allés au tribunal de première instance de Siguiri, on a déposé des requêtes, mais le président dudit tribunal n’a pas accepté, il a refusé nos demandes sans motif. C’est suite à ça qu’on a compris que le monsieur a soudoyé le président du tribunal pour que la justice soit en sa faveur. Aujourd’hui on a fait appel devant la cour d’appel de Kankan », a soutenu dame Safie Camara avant de lancer un appel au président Alpha Condé.

« Je veux que l’Etat guinéen m’aide afin que je puisse obtenir ce qui m’appartient, afin d’obtenir justice. Je suis légalement mariée à ce monsieur devant Dieu et devant les hommes. Je ne demande pas plus que mes droits. Aujourd’hui, j’ai besoin du soutien de tout un chacun, je suis une femme sans défense. J’ai eu à discuter avec ces gens et le gars a osé de me dire : En Guinée si tu as l’argent même si tu es un étranger tu auras la loi à tes côtés. Donc, c'est un défi qui est lancé à l'appareil judiciaire. Je lance un appel à monsieur le président de la république, à monsieur le premier ministre, au ministre de la justice, de m’aider afin d’obtenir justice sur ce qui m’appartient de droit avec ma fille », a lancé cette veuve.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Jeudi 21 janvier 2021 à 13:42