UFDG-Dr Oussou rassure Cellou : "Personne ne sera débauché…"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Dr Fodé Oussou Fofana
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Dr Fodé Oussou Fofana

CONAKRY-Au centre des critiques de certains militants de l'UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana a brisé le silence. Alors que son "mutisme " a soulevé des inquiétudes mêlées d'agacement chez bon nombre de partisans de la première formation politique d'opposition en Guinée, Dr Fodé Oussou Fofana a rassuré.

Dans un message qu'il a prononcé lors d'une cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à Cellou Dalein Diallo et qui a été largement propagé mercredi soir, l'opposant s'est exprimé la détention de Chérif Bah, Ousmane Gaoual et compagnie. Il souhaite qu'ils soient jugés rapidement.  

 

A ceux qui craignent pour l'avenir de l'UFDG, le directeur de campagne de Cellou Dalein Diallo, martèle que personne n'aura le plaisir d'entendre que ce parti a été déstabilisé ou bien que ses cadres ont été débauchés, par le pouvoir comme c'est souvent le cas, dans marigot politique guinéen.

 

Lire aussi-UFDG : que cache le silence de Dr Fodé Oussou Fofana ?

"Aujourd’hui nous passons des moments difficiles. Ce n’est pas facile. Nous avons des collègues qui sont arrêtés et qui sont emprisonnés. Au nom de tous les collègues présents, nous vous encourageons et nous vous disons que nous sommes avec vous. A nos collègues qui sont en prison, nous sommes de cœur avec eux. Nous sommes peinés qu’ils se retrouvent en prison, notre souhait et qu’on les juge rapidement. Parce que c’est difficile de prendre quelqu’un et de le mettre en prison sans jugement et malheureusement nous sommes dans cette situation.

Aujourd’hui notre siège et nos bureaux sont sous occupation. Nous sommes là pour vous dire encore que nous sommes avec vous, débout et prêt à vous accompagner. Nous sommes là pour vous dire aussi que rien ne peut nous faire fléchir. Personne n’aura le plaisir de dire qu’un jour, on est parvenu à déstabiliser ce parti, ou on est parvenu à débaucher des gens comme ce qui se passe dans d’autres formations politiques. Nous vous garantissions que personne ici ne sera débauché. Donc vous pouvez être fier de ça", a rassuré l'opposant.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 14 janvier 2021 à 8:16