Kankan: 20 ans de réclusion pour plusieurs bandits de grand chemin…

Justice
Des prévenus à la barre du TPI de Kankan
Des prévenus à la barre du TPI de Kankan

KANKAN-Plusieurs bandits de grand chemin qui perturbaient le sommeil des citoyens dans plusieurs villes de la haute Guinée, ont été condamnés par le Tribunal de première instance de Kankan. Ils sont reconnus coupables des faits d'association de malfaiteurs, tentative d'assassinat, coups et blessures volontaires, détention illégale d'armes, de munition et de chanvre indien.

Le verdict a été rendu ce lundi 28 décembre 2020. Ces accusés opéraient dans plusieurs villes de la haute Guinée. Ils sont notamment pointés dans l’attaque à main armée d'une boutique Orange money dans la commune urbaine de Kankan et d'autres attaques armées survenues, à Faranah et Siguiri, il y a de cela quelques mois.

A l’issue du procès, deux ont été renvoyés des fins de la poursuite pour crime non établi. Les autres ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle et 13 ans de sûreté.

Il s'agit de : Mohamed Kourouma alias Joseph Bilimou, Amadou Kourouma alias français, Ibrahima Sory Diallo alias Guéda, Souleymane Diakité alias Doroba, Laye Fodé Camara alias Bouré Sama et Adama Keita. Ils ont écopé de 20 ans de réclusion criminelle.

En ce qui concerne la partie civile, ils sont été condamnés au payement des montants qu'ils ont emportés dans les différentes opérations. N’ayant pas été satisfait du verdict, le procureur de la République a annoncé qu’il compte relever appel.

Le tribunal a aussi ordonné le transfèrement de Mohamed Kourouma alias Joseph Bilimou, Amadou Kourouma alias Français, Adama Keita et Ibrahima Sory Diallo alias guéda à la maison centrale de Kindia qui, selon lui, est la prison la plus sécurisée du pays.

 

Depuis Kankan, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 29 décembre 2020 à 17:42

TAGS