Tronçon Hôpital Donka-Echangeur : l'une des voies ouverte à la circulation…

Circulation routière
Moustapha Naité, ministre des travaux publics
Moustapha Naité, ministre des travaux publics

CONAKRY-Le ministre des travaux publics a procédé ce vendredi 11 décembre 2020 à l’ouverture provisoire de l’une des voies sur le tronçon hôpital Donka-Echangeur, en chantier depuis quelques mois. L’ouverture de cette voie pour les engins en provenance du centre-ville vers la banlieue, va fluidifier un peu trafic sur cette voie.

Les usagers peuvent désormais emprunter une partie de ce tronçon en toute sécurité. Initialement prévus pour huit mois, les travaux de la reconstruction de cette route ont été ralentis par deux événements majeurs, comme l'explique Moustapha Naïté qui a effectué une visite de terrain ce jeudi sur ce chantier pour s’enquérir de l’évolution des travaux.

 « Ces travaux devaient durer huit mois. Mais entre-temps il y a eu l’apparition du coronavirus qui a impacté sérieusement le calendrier. Du coup, l’entreprise et la mission de contrôle étaient obligées de réduire drastiquement le personnel composé des ouvriers sur le terrain et les cadres du projet qui étaient dans les bureaux. Donc, il était question de redimensionner et de retravailler sur le nombre pour maintenir toujours la cadence du chantier. Il y a aussi la saison des pluies qui a impacté sur le calendrier. Un autre calendrier a été adopté pour que les travaux se fassent de nuit comme de jour. C’est ce qui a permis aujourd’hui de libérer une voie à partir de l’hôpital Donka jusqu’à la Bellevue, sachant que le travail n’est pas encore fini », a expliqué le Ministres des travaux publics.

L’ouverture de l’une des voies de ce tronçon où le trafic est très dense, est provisoire. Moustapha Naité explique les raisons : "L’une des voies a déjà eu à recevoir les trois premières couches. La seconde voie est en cours d'exécution. Une fois cette voie achevée, les deux voies recevront en même temps la dernière couche de bitume. Ce qui est prévu vers le mois d’avril avant que les autres signes ne soient appliqués. C’est-à-dire les signalisations horizontales et verticales, l’éclairage public… », a-t-il ajouté, précisant que l’ouverture de cette voie a été faite pour diminuer les embouteilleurs dans la capitale. Car depuis le début des travaux, les plaintes liées aux interminables bouchons qui se créent sur ce tronçon et qui durent 2 heures, 3 heures, sont nombreuses.

Le ministre des travaux publics annonce qu’à partir de ce lundi 14 décembre, une autre voie sera ouverte à la circulation sur le tronçon pont 8 novembre et l’hôpital Donka.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Vendredi 11 décembre 2020 à 18:17