Interdiction de la marche du 25 novembre: le "Plan B" de Cellou et ses alliés…

Manifestation du 25 novembre
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Face l'interdiction de la marche qu'ils ont projetée ce mercredi 25 novembre 2020 sur l'autoroute "Fidèle Castro", Cellou Dalein Diallo et ses alliés ont opté pour un "plan B".

L’UFDG et l’ANAD ont déjà averti que la décision du gouvernement de suspendre les "manifestations de masse" ne les engage nullement. Les adversaires du président Alpha Condé ont annoncé lundi soir qu'ils maintiennent la manifestation du 25 novembre.

Ils appellent "le peuple de Guinée à sortir massivement revendiquer la vérité des urnes, la justice pour ceux qui ont perdu la vie et la libération des prisonniers politiques, dans le respect des mesures sanitaires".

Comment comptent-ils s'y prendre ?

Selon nos informations, la Commission d'organisation est à pieds d'œuvres pour s'assurer de la réussite de la manifestation. "Compte tenu de l'interdiction des manifestations, la marche pourrait se transformer en résistance active", a confié à Africaguinee.com, un responsable de la commission d'organisation.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 24 novembre 2020 à 13:12