La fondation KPC pour l'Humanitaire finance le projet d’une adolescente à hauteur de 90 millions Gnf…

Publireportage
Le PDG du Groupe Guicopres et Ousmane Tanou Diallo
Le PDG du Groupe Guicopres et Ousmane Tanou Diallo

CONAKRY-Le Groupe Guicopres à travers sa fondation KPC pour l'Humanitaire vient de voler au secours d'une jeune fille qui s'est lancée dans l'entrepreneuriat.

A l'âge de 16 ans, Ousmane Tanou Diallo se démarque de par sa vision. La fondation KPC l'a vite remarqué. Sans hésiter, elle a décidé d'accompagner cette jeune élève qui a décidé de se lancer dans l'entrepreneuriat jeune, en créant Aquarium, un projet qui vise à fabriquer et commercialiser des boissons naturelles bio, sans gaz. Ce lundi 9 novembre 2020, la Fondation KPC pour l'Humanitaire lui a remis un chèque de 90 millions GNF pour le financement de son projet. L'évènement a eu lieu à la résidence privée du PDG du Groupe Guicopres, Kerfalla Persn Camara, sise à Lambangny.

Le projet porté par cette lycéenne consiste à créer une chaine de fabrication et de distribution des produits laitiers et des fruits pressés bios. Ousmane Tanou Diallo est une élève en classe terminale sciences sociales. Après avoir reçu l’accompagnement de cette fondation, elle a donné les raisons qui l’ont poussé à initier ce projet.

« Ceci est une initiative qui me tient très à cœur parce qu’on m’a interdit de boire des jus gazeux et à chaque fois que je vais dehors avec mes amis ou ma famille quand j’essaye de dire de me donner un jus naturel on me dit que j’ai trop d’exigences. Ou bien on me donne des jus dans des briques qui ne sont pas forcément sans gaz. Et moi quand j’en prends c’est néfaste pour ma santé. Du coup, pour aider les gens comme moi à mieux manger, j’ai décidé de créer Aquarium. Nous allons créer des produits pour les diabétiques et les non diabétiques », a expliqué Ousmane Tanou Diallo.

Avant de remercier le donateur, Ousmane Tanou Diallo, l'heureuse récipiandaire de cet accompagnement a défendu son projet. « La plupart des citoyens sont amenés à consommer des produits peu recommandables sur le plan sanitaire. Parce que ces produits contiennent des substances néfastes à la santé et au bien-être. J’ai voulu créer, à partir des produits de la Guinée ici, des jus de fruits naturels, pour favoriser l’agriculture locale. Les clients eux-mêmes témoigneront du bio du produit, parce que c’est devant eux que nous allons presser les produits dont ils auront besoin », a-t-ajouté cette entrepreneure.

Pour sa part, après avoir donné le but de sa fondation, l’Administratrice générale de la fondation KPC pour l’humanitaire a promis d’accompagner et de coacher cette fille jusqu’à l’aboutissement de son projet.

« La fondation KPC pour l’humanitaire a pour principal objectif le développement socioéconomique de la Guinée. Donc c’est dans ce sens que mademoiselle Tanou Diallo est venue frapper à la porte de la fondation afin que nous puissions l’accompagner à réaliser son rêve. L’accompagnement ne se passera pas justement en donnant un chèque et en l’oubliant, on va l’accompagner tout au long, la suivre, la coacher jusqu’à ce que son projet se réalise vraiment », a promis madame Mariama Kourouma.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Lundi 09 novembre 2020 à 18:35