Conakry: Des hommes encagoulés débarquent chez Chérif Bah…

Violences postélectorales
Chérif Bah
Chérif Bah

CONAKRY-Alors que des violences post-électorales embrasent plusieurs quartiers de la banlieue de Conakry, des hommes encagoulés munis d'armes ont débarqué ce vendredi 23 octobre 2020 chez l'opposant Chérif Bah.

Selon nos informations ces individus non identifiés ont demandé après le vice-président de l'UFDG qui n'était pas présent chez lui. Ils ont ensuite fait des sommations avant de répartir.  

Cellou Dalein Diallo, autoproclamé vainqueur du scrutin, quant à lui est "séquestré" chez lui depuis mardi dernier. Ce vendredi 23 octobre 2020, des eurodéputés ont demandé qu'il soit libéré.

Les violences qui ont éclaté en Guinée au lendemain de l'élection présidentielle du 18 octobre ont fait plusieurs morts.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 23 octobre 2020 à 21:59