Rentrée de Kaloum : Un cordon filtrant à la veille d'une manifestation à risque…

Manifestations à Conakry
Des postes postés au pont 8 novembre, image d'archive
Des postes postés au pont 8 novembre, image d'archive

CONAKRY-Ceux qui se rendaient à Kaloum, le centre administratif et des affaires de la capitale, Conakry, ont dû faire le constat ce matin.

Un cordon filtrant a été érigé au pont 8 novembre, principal boulevard d'entrée de la presqu'île où se trouvent la Présidence de la République, les banques, ainsi que les principales institutions républicaines.

Un dispositif sécuritaire procède à des fouilles de tous les motards voulant rallier le centre-ville. Pour le moment nous ignorons les motifs. Cela a-t-il un rapport avec la manifestation projetée ce mardi 29 septembre par le FNDC ? Tout porte à le croire.

Car après l'interdiction de leur marche prévue demain, les opposants ont appelé les citoyens à braver cette décision du pouvoir de Conakry.

Le front anti troisième mandat a multiplié les actions de sensibilisation ces derniers jours notamment dans la commune de Kaloum. Les opposants manifestent pour "exiger" le départ d'Alpha Condé qui brigue un troisième mandat.

Focus Africaguinee.com

Créé le Lundi 28 septembre 2020 à 13:18