People : les choses se compliquent dangereusement pour Sidiki Diabaté…

People
Sidiki Diabaté
Sidiki Diabaté

BAMAKO-Accusé de violences conjugales par son ex compagne Mariam Sow alias Mama SITA, Sidiki Diabaté, la star malienne  est dans de sales draps. Après une plainte déposée par Mama appuyée par des structures de défense du genre, le musicien malien a été interpelé ce lundi 21 septembre 2020 par les services de police judiciaire du Mali.

Cette affaire qui continue de susciter un tollé sur les réseaux sociaux est désormais devant la justice malienne.

Selon nos informations, le Parquet du Tribunal de Grande Instance de la Commune III de Bamako a été saisie de ce dossier. Il est reproché à l’artiste plusieurs infractions : coups et blessures volontaires, séquestration, interruption volontaire de grossesse (IVG). Il a été arrêté et auditionné, puis placé en garde vue par la police judiciaire lundi soir.  

Face à cette affaire de mœurs, Sidiki Diabaté risque de connaître un coup d'arrêt dans sa brillante carrière musicale. Ce dimanche, il a été retiré de la liste des nominés pour le célèbre trophée African music magazine award 2020 (AFRIMMA). Les organisateurs de cette compétition internationale justifient cette décision par «d’énormes polémiques sur d’éventuelles violences physiques sur sa compagne Mama Sow ».

Interpelé à propos de ces accusations, le Manager de Sidiki Diabaté a déclaré ce lundi 21 septembre qu'il s'exprimerait sur ce sujet au moment opportun. « On vous contactera au moment opportun pour éclairer nos fans », a promis Ali, interrogé par une journaliste d’Africaguinee.com.

A rappeler que depuis plusieurs jours, cette affaire a indigné de nombreux internautes et fans du jeune griot.

Les ennuis ont commencé pour le jeune artiste lorsqu'une vidéo qui est devenue virale a été publiée sur la toile. On voit une jeune femme d’origine guinéenne avec des hématomes à plusieurs endroits sur le corps.

A suivre...

Bah Aїssatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Mardi 22 septembre 2020 à 11:15