Candidature d'Alpha Condé : des incidents signalés sur l'axe Cosa-Bambéto…

Troisième mandat
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Des échauffourées ont éclaté sur l'axe Cosa-Bambéto, ce mardi 1er septembre 2020, lendemain de la confirmation de la candidature d'Alpha Condé, à l'élection présidentielle.

Des coups de feu ont retenti vers Koloma, jusqu'à camp-carrefour, a confié à Africaguinee.com, des citoyens du quartier.  Selon nos informations, ce sont des jeunes opposés au troisième mandat d'Alpha Condé qui ont érigé des barricades sur la route.

"Les policiers poursuivent les manifestants jusque dans le quartier. Ils ont lancé des gaz lacrymogènes. On ne peut pas respirer", nous a témoigné un citoyen, qui précise qu'il est cloîtré dans sa maison.

Lire aussi-Exactions à Conakry : Des gendarmes sèment la terreur à Nassouroulaye 2…

Ce matin, un journaliste d'Africaguinee.com a constaté que la sécurité a été drastiquement renforcée sur l'axe Cosa-Bambéto, avec la présence de plusieurs pick-ups de la police et de la gendarmerie.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les courses poursuites se font jusque dans les quartiers, notamment dans le secteur Nassouroulaye 2, où de nombreux jeunes sont tombés sous les balles depuis le début de la contestation contre le troisième mandat.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 01 septembre 2020 à 15:41