Cellou était-il à Abidjan pour l'investiture de Ouattara ? Dr Oussou tranche!

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Dr Fodé Oussou Fofana
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Dr Fodé Oussou Fofana

CONAKRY-En Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara a été investi ce samedi 22 août 2020, candidat du RHDP à l'élection présidentielle du 31 octobre, dans un contexte politique tendu. Cellou Dalein Diallo a-t-il pris part à cette investiture synonyme d'un troisième mandat pour le dirigeant ivoirien ? Alors que la polémique enfle suite à des images qui ont fait aujourd'hui le tour des réseaux sociaux, Dr Fodé Oussou Fofana, l'un des vice-présidents de l'UFDG, a fait une mise au point.   

Au micro d'Africaguinee.com, ce haut responsable du principal parti d'opposition en Guinée a précisé que Cellou Dalein Diallo est à Conakry. Dr Fodé Oussou FOFANA accuse des militants du parti au pouvoir d'être responsables de la diffusion des "fausses images" qui ont circulé sur la toile.

"Cellou Dalein est devenu le cauchemar du RPG arc-en-ciel qu'on voit partout. Ils ne savent plus quoi faire, il les empêche de dormir tranquillement. Aujourd'hui, j'étais avec Elhadj Cellou toute la journée. On s'est séparé à 18heures. Mais au même moment, les militants du RPG trouvent moyen de monter des images et des mensonges pour dire que Cellou Dalein était à Abidjan pour participer à l'investiture d'Alassane Ouattara pour un troisième mandat. Je trouve que c'est triste. Il faut qu'on donne un peu de décence à la Politique. Mais on n'est pas surpris. Le RPG qui a été fondé dans la clandestinité, dissimulait des tracts. Jusqu'à présent c'est ce qui continue. C'est dommage. Ils sortent des images comme si Elhadj Cellou était à Abidjan alors qu'on a travaillé avec lui toute la journée ici. Je trouve que c'est triste", a indiqué Dr Fodé Oussou Fofana, l'un des vice-présidents de l'UFDG.

L'ancien président du groupe parlementaire libéral démocrate, dénonce aussi l'attitude de la justice. "C'est l'image de ce régime du RPG qui considère que quand on tire sur le véhicule de Cellou, c'est un non évènement, lorsqu'un enfant sort pour l'insulter père et mère, il porte plainte, on classe le dossier, lorsqu'il est à Conakry, on considère qu'il est Abidjan.  C'est très triste. Ils ont tellement habitué les guinéens au mensonge que même lorsqu'ils disent la vérité, les gens ne les croient pas", fustige l'opposant.

A suivre…

 

Diallo Boubacar

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 22 août 2020 à 23:49