Examens nationaux/grosse pagaille à Dubréka: Élèves inquiets, encadreurs furieux…

Education
Dr Alpha Amadou Bano Barry, Ministre de l'Education Nationale
Dr Alpha Amadou Bano Barry, Ministre de l'Education Nationale

DUBREKA-A quelques heures du début des examens nationaux, plusieurs candidats risquent de ne pas pouvoir affronter les épreuves. Un gros cafouillage est constaté dans certains centres d'examens. Des cas de substitution de photos, ou de PV des candidats sont dénoncés çà et là.

Dans la préfecture de Dubréka, certains candidats à l'examen d’entrée en 7ème année ainsi que leurs encadreurs sont dans le "qui-vive". A la direction préfectorale de l’éducation de Dubréka ce mardi 04 août 2020, il y avait de l'électricité dans l'air. Une quarantaine de candidats et des responsables d’écoles étaient venus exprimés leurs griefs. Certains que nous avons interrogés affirment avoir perdu leurs photos alors que pour d'autres elles ont tout simplement été remplacées par les photos d’autres personnes.

Très en colère, un directeur d’une école située au quartier à Samatra présent sur les lieux depuis 06 heures du matin déplore cette pagaille. Il confie que 9 candidats à l'examen d'entrée en 7ème année de son établissement sont concernés par cette situation.

« J’ai payé 60 mille francs guinéens pour venir rencontrer les responsables de la DPE. Je ne comprends pas depuis trois semaines mes candidats ont pris leurs photos et on ne les retrouve plus. Je ne quitterai pas ici tant que la situation n’est pas réglée », a dénoncé ce directeur très furieux, tenant les documents de ses élèves en main.

Même constat pour certains candidats du BEPC (brevet de fin d'étude de premier cycle). C’est le cas dans un centre d’examen situé à Km 36, selon le constat de notre reporter qui s'est rendu sur place.  

« J’ai eu des difficultés au niveau de mon PV et des photos. Hier nous sommes venus prendre des photos on n'a rien retrouvé. Il y a plus de 40 élèves qui n’ont pas de photos », s’insurge Souare Souleymane.

 

Très inquiète, une candidate au Baccalauréat d’une école de la Cimenterie se demande comment faire.

 

« Depuis deux semaines nous avons pris les photos. Mon Centre d'examen se trouve à "Futur Génération" mais je n’ai pas retrouvé ma photo là-bas. On me dit de revenir demain pour prendre une nouvelle photo. Je ne suis pas la seule d’autres amis étaient là le matin. Ils ont vu leur nom mais c’est la photo d’une autre personne qui est affichée», confie cette candidate au Baccalauréat qui interpelle les autorités de l’éducation sur cette situation.

Les raisons de ces ratés…

Du côté du DPE de Dubréka, le directeur préfectoral de l’éducation de Dubréka a justifié ces ‘’glissements'’ de PV et photos par des erreurs informatiques.

« C’est la technique et l’informatique qui a occasionné ça. L’homme est imparfait, et c’est lui qui fait travailler la machine. Donc des erreurs peuvent se produire. On peut promettre à tous que d’ici demain ça sera réglé. Les erreurs de carte d’identité spéciale d'examen sans photos, des glissements de photos et PV qui ont été constatés par endroits, je vous confirme que tout cela est en train d’être corrigé. Les services d'examens est à pied d’œuvre pour essayer de juguler tous les problèmes », a promis Mohamed Lamine Touré qui annonce que des dispositions ont été prises au niveau du Ministère de l’Education sur le plan pédagogique et sanitaire.

Affaire à suivre…

Bah Aïssatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le Mardi 04 août 2020 à 21:14

TAGS