RN1 : des précisions sur le blocus à la sortie de Tamagaly…

Travaux publics
Moustapha Naité, ministre des travaux publics et Amadou Tidiane Bah
Moustapha Naité, ministre des travaux publics et Amadou Tidiane Bah

CONAKRY-Le ministère des travaux publics a apporté des précisions sur le blocus qui s'est créé ce mercredi 29 juillet sur la route nationale numéro 1, entre Linsan et Tamagaly.

"Contrairement à l’information que j’ai lue sur votre site ce matin parlant d’un pont qui aurait cédé entre Linsan-Tamagaly, je voudrais vous affirmer ici que ce n’est pas le cas. Selon les informations que j’ai eues de la mission de contrôle et de l’entreprise, il y avait un dalot qui était posé à la sortie de Tamagaly qui ne supportait plus la forte quantité d’eau à cause de la grande pluie qui s’est abattue sur la zone en fin de semaine passée. L’entreprise a donc décidé de faire remplacer le dalot par des buses qui sans doute permettraient une fois posés, le passage de l’eau. C’est suite à ces travaux auxquels je rappelle sont terminés depuis la soirée d’hier, qu’un embouteillage s’est créé puisque une fois la voie libérée, chacun voulait se frayer un chemin", a précisé le chargé de communication du département des travaux publics.

Amadou Tidiane BAH ajoute qu'au-delà, sur cette route (Coyah-Mamou-Dabola) en reconstruction, il y a, au total 39 ouvrages qui seront construits et plus de 675 dalots. "Aucun des ouvrages n’est pour le moment livré et celui qui est à un état très avancé reste le Pont de Linsan situé sur le nouveau tracé de 6km contournant la ville de Linsan", a-t-il précisé.

Africaguinee.com

 

 

Créé le Jeudi 30 juillet 2020 à 13:27

TAGS