Mali : Alpha Condé appelle au « respect de la Constitution »…

Mali Bamako
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Alors que ses opposants promettent d’accentuer leurs manifestations pour dénoncer notamment le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier, le Président Alpha Condé appelle au respect de la Constitution au Mali.

Le Chef de l’Etat guinéen qui ne cache pas son soutien à son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita, a invité ses pairs de la CEDEAO à soutenir le Mali qui traverse une crise politique depuis plusieurs mois. Ce soutien, précise Alpha Condé, doit tenir compte de la légitimité d’Ibrahim Boubacar Keita, tout en respectant la Constitution malienne. 

« La CEDEAO est dans son rôle d’aider nos frères à trouver des solutions, tout en respectant la souveraineté du pays. Il est important que dans les résolutions que nous prenons, cela respecte la Constitution malienne », a déclaré Alpha Condé lors d’un entretien avec ses pairs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

« Il est extrêmement important que nous accompagnions le peuple malien tout en respectant la souveraineté du Mali. Nous devons amener nos frères maliens à trouver des solutions, dans le cadre constitutionnel. Réaffirmer la légitimité du Président Ibrahim Boubacar Keita qui est élu par le peuple malien », poursuit le dirigeant guinéen.

Au Mali, la situation se corse davantage. Les opposants au Président Ibrahim Boubacar Keita campent sur leur position. Ils exigent sa démission malgré les appels lancés par la CEDEAO. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 29 juillet 2020 à 14:44