Lutte contre la Covid-19 : l’UNFPA vole au secours des communautés de Boké

Boké

BOKE-Le Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) a fait un important don de kits sanitaires ce lundi 27 juillet 2020 aux communautés de la région administrative de Boké. Ce don de kits entre dans le cadre de l’appui du Système des Nations-Unies aux autorités guinéennes dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus dans la préfecture de Boké.

Le don est composé de 300 seaux, des savons, des solutions hydro alcooliques, des thermo-flashs. Il va sans doute contribuer à lutter efficacement contre la propagation du covid-19 dans la région de Boké. Cette initiative de l’UNFPA à travers son plan de riposte contre le Covid-19 vient appuyer les efforts de l'État guinéen dans sa croisade contre le coronavirus. La remise de ce don a réuni les responsables au plus haut niveau du système des Nations-Unies, mais aussi les autorités préfectorales et régionales de BOKE.

Dans son discours de circonstance, Vincent Martin, le coordinateur du système des Nations-Unies en Guinée a déclaré que les Nations-Unies ont développé un plan de riposte contre la pandémie du covid-19 dès que la maladie s'est déclarée dans le monde.

« En Guinée, ce plan de riposte a pour vocation de soutenir les efforts du Gouvernement dans le contrôle de cette épidémie et de soutenir les différents ministères, les différentes institutions, jusqu'au niveau local afin d'aider les populations à se débarrasser de cette maladie. La remise de ces kits est l'un des exemples qui a été fourni par le système des Nations-Unies pour aider les communautés, le Gouvernement à sortir de cette crise », a-t-il déclaré.

Dans la bataille contre l’épidémie du Coronavirus, la mobilisation communautaire est fondamentale, a ajouté le coordinateur du Système des Nations-Unies en Guinée. 

 « C’est l’expérience que l’on a tiré de la crise Ebola. Donc, on s’est rendu compte que mobiliser les communautés, communiquer, leur expliquer la situation, mettre en place des mesures d’hygiène étaient l’essence même de la riposte contre la Covid-19. Ce n’est pas seulement la fourniture des kits sanitaires qui est importante, c’est aussi la mobilisation de toutes les communautés », a indiqué M. Vincent Martin. 

Pour sa part, le Gouverneur de la région administrative de Boké, le Général de brigade Siba Lohalamou s’est dit très satisfait de ce don de l’UNFPA. Il a assuré du partage et de l’utilisation équitable de ces kits sanitaires dans la région. 

« Depuis longtemps, les agences du système des Nations-Unies ne manquent pas leur appui au Gouvernement guinéen et aux communautés, ici même à Boké. Depuis la survenue de cette pandémie nous avons reçu des dons de plusieurs organisations. Le Ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation nous a mandatés de recevoir ces dons au compte de toute la région. C’est l'occasion pour moi de remercier l'UNFPA qui accompagne les efforts du Gouvernement guinéen dans les moments de difficultés. La Guinée n'est pas dans sa première expérience, elle a connu l'épreuve de lutte contre EBOLA. Avec l'appui du système des Nations-Unies, nous avons pu vaincre et nous en sortir vigoureusement », a indiqué le Gouverneur de Boké.

img_20200727_133957.jpg

De son côté, le conseiller à la gouvernance, représentant le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, MOHAMED SIKE CAMARA, a fait part de sa confiance quant à la capacité des autorités à arriver à bout de cette épidémie.

« Nous avons engagé une procédure de riposte et de résilience communautaire pour lutter contre la pandémie. La riposte contre Ebola a été un succès grâce à l'engagement des acteurs locaux », a-t-il rappelé.

Pendant cette journée, la mission de l’UNFPA a aussi échangé avec le conseil local des jeunes de la commune urbaine de Boké. Le but était de mettre en place une structure fonctionnelle pour la gestion des crises. Après plusieurs heures de débats, le président du conseil local des jeunes MOHAMED BASSA GUIRASSY s’est félicité de cet échange.

« Le conseil local des jeunes est un cadre de représentation, de consultation et de concertation permettant aux jeunes de participer activement au processus de développement local de la commune. C’est un outil de participation de façon inclusive, responsable à la prévention, à la gestion des conflits et le maintien de la paix », a-t-il indiqué.  

Dans les prochains jours, cette équipe de l’UNFPA compte séjourner dans la région administrative de Kindia. 

 

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 28 juillet 2020 à 11:36

TAGS