Guinée : Qui sont ces « escrocs » qui se font passer pour des proches du Général Sékouba Konaté ?

Guinée
Général Sékouba Konaté
Général Sékouba Konaté

CONAKRY- En Guinée, l’escroquerie bat son plein depuis un certain temps. Plusieurs hautes personnalités du pays ont été notamment victimes des brouteurs. 

L’une des dernières victimes est l’ancien Président de la transition guinéenne. Le Général Sékouba Konaté assiste non sans étonnement à une floraison de faux comptes Facebook. Certains parviennent même à escroquer des citoyens à travers le réseau social Facebook. C’est du moins ce que nous a confié l’ancien Président de la transition guinéenne.

« Comme vous le savez, moi je ne suis pas sur Facebook. Je ne suis pas sur les réseaux sociaux. Mais très souvent, des gens me rapportent qu’il existe déjà plusieurs comptes créés en mon nom. Ils utilisent mes anciennes photos, notamment celles que j’ai prises pendant et même après la transition, pour arnaquer des gens », a confié à Africaguinee.com le Général Sékouba Konaté.

A Conakry, certains escrocs se font même passés pour des membres de la famille de l’ancien Haut-Représentant de l’Union Africaine pour l’opérationnalisation de la force en attente. Le dernier cas en date est celui d’une jeune dame qui se fait passer pour la femme du Général Sékouba Konaté. Ce que ce dernier a lui même démenti et condamné avec la dernière énergie.

« Vous savez, c’est un sujet que je n’ai jamais voulu aborder. Cette femme du nom de M’Mawa Sidibé qui dit être ma femme, c’est peut-être pour se faire de l’argent ou développer son business à travers mon nom. Si non, ma femme légitime, tout le monde la connaît. C’est Mariam Sako », précise à nouveau le Général Konaté qui n’exclue pas de saisir la justice pour mettre un terme à ces différentes formes d’escroquerie.

« Si les gens n’arrêtent, je vais saisir la justice. Tous les jours les gens m’appellent pour me demander des choses dont j’ignore complètement. Moi je suis dans mon petit coin. Mais il ne faudrait pas qu’on me provoque. Si quelqu’un me provoque, je vais réagir », promet l’ancien Ministre de la Défense Nationale. 

Au micro d’un de nos journalistes, l’ancien Président de la Transition guinéenne révèle qu’un individu qui s’était récemment fait passer pour lui avait réussi à escroquer 15 mille dollars à une de ses connaissances à Conakry.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 22 juillet 2020 à 19:22