Guinée : les anciens députés ont reçu leurs primes de séparation…

Guinée
Des anciens députés de l'opposition guinéenne
Des anciens députés de l'opposition guinéenne

CONAKRY-Les anciens députés de la 8ème législature peuvent enfin dire au-revoir définitivement à l'Assemblée Nationale. Ils ont reçu leurs primes de séparation, 150 millions de francs guinéens chacun.  L'information nous a été confirmée par un ancien député.

“ Effectivement les députés sortants ont reçu leurs primes de séparation qui est à hauteur de cent cinquante millions francs guinéens (150.000.000 FG). Il y a dix jours depuis que j'ai reçu l'argent dans mon compte bancaire. Mais sur la base de quel calcul c'est fait ?  Aucun député ne peut vous le dire. Les avantages liés à la députation sont clairs et les députés n'ont pas les mêmes salaires. Par exemple un député qui est président d'une commission n'est pas payé au même titre qu'un simple député. Mais ils ont fait un truc comme ça, histoire de bouffer encore dans le budget en donnant à tous les députés 150 millions chacun ”, a confié le député Saykou Yaya Barry, du parti UFR.

Cette prime de séparation a suscité beaucoup de controverses en Guinée. Beaucoup au sein de l’opinion estiment que l’acceptation de cette prime pourtant prévue par le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, équivaut de facto à une reconnaissance de l’actuel parlement contesté.  Le secrétaire exécutif de l’UFR n’est pas de cet avis.

“On a tendance à faire croire qu'en prenant cet argent on reconnait une Assemblée. Non ! Il faut reconnaitre que c'est nous qui avons doté ce budget  en cours pour 2020. C’est nous qui l'avons voté en décembre 2019. Et il était prévu  les primes de séparation des députés. Le ministère du budget a assuré son exécution”, a précisé le député Saykou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR).

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664-72-76-28

Créé le Mercredi 08 juillet 2020 à 21:31