Conakry: tension à Bambéto après l'inhumation des victimes...

Société
Funérailles des victimes des violences à Conakry
Funérailles des victimes des violences à Conakry

CONAKRY-Les victimes de la répression des manifestations organisées par le FNDC en début d’année ont rejoint leur dernière demeure ce vendredi 3 juillet 2020, a constaté Africaguinee.com.

Des funérailles sobres ont été organisées par le Front National pour la Défense de la Constitution  pour leur rendre un dernier hommage avant leur enterrement intervenu au cimetière de Bambéto, en début d’après-midi.

Les corps de huit victimes drapées du rouge-jaune-vert, les couleurs du drapeau national, ont été exposés à la morgue de l’hôpital Sino-guinéen où l’émotion était vive chez les proches des victimes.

Le FNDC  qui les considère comme des martyrs de la démocratie a organisé une marche funèbre jusqu’au cimetière de Bambéto.

Après l’enterrement, la tension est montée d’un cran dans la zone alors que des jeunes surchauffées lançaient des pierres notamment  à l’endroit de tout véhicule administratif qu'ils apercevaient de passage.

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 03 juillet 2020 à 16:06