Labé : remise de milliers de masques de protection contre la COVID-19 grâce au programme « INTEGRA »

Lutte contre la COVID-19

LABE- Le remise officielle de plusieurs milliers de masques de protection contre la COVID-19 fabriqués dans le cadre d’un projet du Programme d’appui à l’intégration socio-économique (INTEGRA) financé par l’Union Européenne, a eu lieu ce samedi 27 juin 2020 au Gouvernorat de la région administrative de Labé. 

Ce projet est mis en œuvre par trois agences. ENABEL, ITC (PNUD, UNCDF) et la GIZ qui s’implique beaucoup plus dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Son lancement avait eu lieu simultanément le jeudi 11 juin dernier à Kindia, Mamou, Labé, Faranah et Kissidougou. 

Grâce au « Programme Éducation de base » en Guinée, 85 000 masques ont été confectionnés. Le projet vise à créer des activités génératrices de revenus et en même temps lutter contre la pandémie du COVID-19 en Guinée. Des tissus, des élastiques et des emballages ont été mis à la disposition des tailleurs par la GIZ pour faciliter la confection de ces masques. Plusieurs apprentis vont également bénéficier d’une formation grâce à ce projet. 

« Nous avons conclu la confection des masques pour les 4 régions qui sont les zones d’intervention de la GIZ. Il s’agit de Labé, Mamou, Kindia et Faranah. La mission a été confiée à l’enseignement technique de confectionner 85 000 masques, 25 000 masques par région. Dans les derniers TDR, 100 000 masques ont été demandés à l’enseignement professionnel avec l’appui du programme INTEGRA. À Labé, nous avons fait nos 25 000 masques. Pour ce travail, nous avons identifié 2 centres de couture. Le premier, c’est le centre d’apprentissage de post-primaire qui avait la charge de confectionner 8 333 masques. Nous avons aussi identifié le CAAF où nous avons pris 2 ateliers dont chacun devrait faire un quota.  Le tout additionné a donné les 25 000 masques. Nous avons aussi pensé à la clé de répartition pour l’ensemble des préfectures de la région de Labé comme suit : 5 000 masques pour la préfecture de Labé, 3 700 pour chacune des autres préfectures (Koubia, Mali, Lelouma,  Tougué NDLR) , 200 masques pour la DRS (Direction régionale de la santé, Ndlr), le même nombre pour le gouvernorat , 250 pour le programme INTEGRA-GIZ, 1 750 pour l’enseignement technique, 2750 pour le pré-universitaire  pour répondre bien entendu à l’ouverture des classes prévue le 29 juin. Ces travaux de confections de masques ont amélioré nos compétences », a déclaré Souleymane Mara, l’Inspecteur régional de l’enseignement technique de la formation professionnelle et de l’emplois de Labé.

80235236_296792094798513_4174785914901261997_n.jpg

Aissatou Bela Haidara, une jeune apprenante au CAAF de Labé fait partie des couturiers qui ont confectionné les masques.

« Nous sommes heureux de savoir que le travail a bien réussi dans un délai très court. Aujourd’hui nous sommes devant les autorités, la satisfaction est totale », a t-elle souligné. 

De son côté, El hadj Baba Traoré, le Directeur du centre d’apprentissage post primaire et secondaire de Labé a encouragé les parents à orienter leurs enfants dans les centres de formation professionnelle.

« Notre centre avait été retenu par la GIZ pour la confection des masques. Nous avons eu comme mission de faire 8 333 bavettes que vous avez vues ici. J’avoue que ma joie est immense en ce sens que ça permis à mettre mes élèves en situation d’apprentissage. Ça nous a également permis d’amorcer l’ouverture des classes qui est prévue dans les prochains jours.  Toutes les personnes qui ont travaillé sont des filles qui sont au nombre de 11. Je demande aux parents d’élèves de tout faire pour que les enfants fréquentent les écoles professionnelles. C’est par là que nous pourrons récupérer les filles et les garçons en déperdition scolaire », a souligné M. Traoré. 

Au nom des bénéficiaires, le préfet de Lélouma n’a pas manqué d’exprimer toute sa gratitude à l’endroit des différents partenaires. 

 « Au nom du Gouvernorat de Labé et l’ensemble des administrateurs territoriaux, les élus locaux et surtout les élèves qui sont des privilégiés bénéficiaires en prélude à la rentrée des classes. Ces masques arrivent à un moment où le président Alpha Condé a pris la lourde responsabilité d’instruire à son gouvernement d’ouvrir les classes. Donc cette remise répond à la préoccupation des populations pour une ouverture sécurisée. Que vous en soyez vivement remerciés avec l’ensemble des acteurs qui accompagnent le système éducatif guinéen. Merci également à ces partenaires qui accompagnent la Guinée dans la lutte contre cette pandémie », a t-il souligné. 

Le Gouverneur de Labé a abondé dans le même sens pour remercier le Programme « INTEGRA ». Madifing Diané s’est réjouit surtout des nombreux emplois créés grâce à ce projet. 

 

Alpha Ousmane Bah (AOB)

Pour Africaguinee.com

Tél. (224) 664 93 45 45

Créé le Lundi 29 juin 2020 à 11:12

TAGS