La Convention de base pour l’exploitation des blocs I et II de Simandou par le Consortium SMB-Winning ratifiée par l’Assemblée Nationale Guinéenne

Mines de Simadou
Plénière de l'Assemblée Nationale
Plénière de l'Assemblée Nationale

Conakry (Guinée), 26 juin 2020-Près de quinze jours après avoir signé la convention de base pour l’exploitation des blocs I et II de Simandou avec le gouvernement, en date du 9 juin 2020, la convention a été ratifiée en séance plénière à l'unanimité par l'ensemble des groupes parlementaires aujourd’hui, en présence de 101 députés de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée. Le Président de l’Assemblée Nationale a souligné la qualité des travaux et le bon déroulement au sein de chaque commission de l’étude de cette convention.

Lors des jours précédents, le Ministre des Mines et de la Géologie, M. Abdoulaye Magassouba, ainsi que plusieurs cadres du Ministère des Mines et d’autres Ministères ont également répondu aux questions des 13 commissions de l’Assemblée Nationale réunies en inter-commission. M. Frédéric Bouzigues, Directeur Général de la SMB, et M. Ismael Diakité, Directeur Général Adjoint de la SMB, étaient également présents pour apporter des réponses complémentaires sur certains points du projet.

Selon l’exposé des motifs pour l’adoption d’une loi portant ratification de la convention de base, le Ministère des Mines et de la Géologie estime que l’État guinéen devrait recevoir 15,5 milliards de dollars US de revenus grâce à l’exploitation du site minier des blocs I et II de Simandou durant les 25 ans de la durée de la convention. En termes d’emplois, le projet créera plus de 30.000 emplois directs en phase de construction. En ce qui concerne les emplois indirects, ils pourront atteindre les 65 000 en phase de construction et 20 000 en phase d'exploitation. En parallèle, le Consortium s’engage à mettre en œuvre un important programme de formation et de transfert de compétences en faveur des Guinéens.

Dans le cadre de l’exploitation des gisements des blocs I et II de Simandou, le Consortium SMB-Winning s’engage à exporter son minerai via le territoire guinéen, en construisant notamment une voie ferrée d’environ 650 kilomètres, ainsi qu’une plateforme portuaire multimodale à Matakang dans la préfecture de Forécariah sur les côtes guinéennes. En parallèle, le Consortium SMB-Winning compte également créer un corridor de croissance agricole le long de la voie ferrée ainsi que construire une aciérie en partenariat avec d’autres opérateurs une fois les études de faisabilité validées. Au total, le montant de l’investissement du Consortium est estimé à 15milliards de dollars US pour l’ensemble du projet.

« Je tiens à remercier les députés de l’Assemblée Nationale Guinéenne, avec qui les échanges ont été très constructifs », déclare Frédéric Bouzigues, Directeur Général de la SMB. « Comme c’est le cas à Boké, le Consortium mettra le développement local au cœur de sa stratégie. Il n’y a pas de projet minier viable sans une véritable approche durable et sociale : dans l’ensemble de nos études d’impact environnementales et sociales (EIES), nous intégrons les standards guinéens et internationaux les plus élevés ».

« C’est une très grande fierté pour le Consortium SMB-Winning de démarrer ce nouveau projet en Guinée », souligne Ismael Diakité, Directeur Général Adjoint de la SMB. « Au-delà de l’exploitation du site minier, c’est la construction du Transguinéen qui représente une opportunité de développement exceptionnelle pour notre pays ».

À propos du Consortium SMB-Winning

Fondé en 2014, le Consortium SMB-Winning regroupe quatre partenaires mondiaux dans les domaines de l’extraction, de la production et du transport de minerais : le singapourien Winning Shipping Ltd, armateur asiatique de premier plan ; UMS, une société de transport et de logistique présente en Guinée depuis plus de 20 ans ; Shandong Weiqiao, une société chinoise leader dans la production d’aluminium; et le groupe Yantaï Port, grande entreprise chinoise de construction et de gestion portuaire.

 

Créé le Vendredi 26 juin 2020 à 16:49

TAGS