Fonds d'appui aux GIE: tenue à Conakry de la 1ère réunion du comité de pilotage…

Fonds d'appui aux GIE et PME
du Le ministre de l'industrie et des PME (petites et moyennes entreprises), Tibou Kamara et M. Mamadou Aliou Souaré, le Président Directeur du comité de pilotage du Fonds d'appui aux GIE et PME
du Le ministre de l'industrie et des PME (petites et moyennes entreprises), Tibou Kamara et M. Mamadou Aliou Souaré, le Président Directeur du comité de pilotage du Fonds d'appui aux GIE et PME

CONAKRY-La première réunion du comité de pilotage du Fonds d'appui aux groupements d’intérêts économiques (GIE) et aux entreprises s'est tenue ce vendredi 26 juin 2020 dans un réceptif hôtelier de la place. Cette importante réunion qui marque le lancement du comité de pilotage du fonds d'appui aux GIE et PME, a connu la présence du Ministre d'Etat chargé de l'industrie et des PME, Tibou Kamara,  du Gouverneur de la Banque Centrale Lonsény Nabé, et d'autres personnalités du monde entrepreneurial guinéen.

Dans son discours de circonstance, M. Mamadou Aliou Souaré, le Président Directeur du comité de pilotage du Fonds d'appui aux GIE et PME a exprimé sa reconnaissance à l'endroit du chef de l'État qui a bien voulu le mettre à la tête de cette importante structure qui a pour mission de soutenir le secteur privé. Après avoir adressé son message de remerciements à l'endroit du Président Alpha Condé, au Premier Ministre Kassory Fofana, ainsi qu'au Ministre de l'industrie et des PME, M. Souaré a réitéré son engagement et celui de son équipe à répondre aux attentes du secteur privé, conformément aux directives du Chef de l'Etat.

"Je réitère ici mon engagement et sans nul doute celui du comité de pilotage de ce fonds d'être à la hauteur des attentes  de nos mandataires, mais aussi, des bénéficiaires de ces ressources”, a déclaré M. Mamadou Aliou Souaré.

Ces ressources d'urgences constituent une opportunité de concrétiser la ferme volonté du Président de la République de sauver des emplois et des entreprises. De par cet acte, le Gouvernement a pris un engagement sûr pour la relance de l'économie après la crise sanitaire sanitaire liée à la COVID-19,  a déclaré le Directeur Général du Fonds du Développement Industriel et des Petites et Moyennes Entreprises (FODIP).

Pour permettre à toutes les entités concernées de bénéficier de cet appui, une plateforme digitale a été mise en place. Elle va permettre aux entreprises et autres institutions de micro finances de soumissionner leur demande en ligne qui sera ensuite traitée pour pouvoir obtenir le soutien nécessaire, a précisé  M. Souaré.

Présent à cette rencontre, le Ministre d'Etat chargé de l'industrie et des PME, a tout d'abord rappelé le bien fondé de la mise en place de ce fonds par le Chef de l'État.

“M. Le président de la République a estimé que la crise que nous traversons n'est pas qu'une crise sanitaire. Il est vrai que le défi urgent c'est de faire face au plan sanitaire puisque c'est une menace sérieuse sur la santé publique, mais à côté de cela, il a perçu une menace plus insidieuse dont la portée pourrait être plus grave, au-delà du défi sanitaire qui sera relevé. Il s'agit de comment protéger notre économie pour ne pas qu'elle souffre outre mesures des effets de  la pandémie, aussi bien sur l'activité économique en général, et les entreprises  notamment les PME, les micros entreprises et le secteur financier. C'est dans ce cadre, bien que sur le front, avec le corps médical et le personnel soignant pour faire face à l'épreuve immédiate de la pandémie, le président de la République a instruit le Premier Ministre et l'ensemble du Gouvernement de la mise en place d'un plan de riposte économique (...) et  de créer les conditions de la relance après la maladie” a rappelé Tibou Kamara.

C'est dans cet esprit que le fonds d’appui aux entreprises et aux groupements d'intérêt économique a été mis en place, a enchainé le Ministre Kamara; Ajoutant que c'est également  dans cet esprit qu'un fonds de garantie a été assuré par l'État.

Le Ministre conseiller personnel du président Alpha Condé a par ailleurs rappelé que ce fonds n'est pas une subvention de l'État, ni d'assistance aux entreprises ou encore moins aux personnes qui portent des projets. Il y a des fonds qui ont été mis en place pour protéger les entreprises et faciliter la relance économique de manière qu'elle ne souffre pas de l'impact de la pandémie et aussi protéger les emplois, parce qu'il s'agit là d'un volet purement social pour éviter une crise sociale qui adviendrait, a précisé Tibou Kamara.

D'ores et déjà, le président de comité de pilotage du Fonds d'appui aux entreprises, GEI et PME a fait savoir que son équipe s'est retrouvée afin de tout mettre en œuvre  pour la bonne marche de cette initiative.

Il est à noter que pour bénéficier du fonds d'appui aux groupements d’intérêts économiques et aux entreprises, des conditions d'éligibilité sont prévues par décret. Les candidats seront retenus en fonction des critères déjà établis.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 26 juin 2020 à 17:21