Guinée : l'opposition rejette en bloc la date de la Présidentielle (Déclaration )

Présidentielle de 2020
Des leaders de l'opposition
Des leaders de l'opposition

CONAKRY- L’opposition vient de rejeter en bloc la date du 18 octobre proposée par la  Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour la tenue de l’élection présidentielle.

Dans une déclaration publiée ce mercredi 24 juin dont copie est parvenue à notre rédaction, l’opposition exige :

  • L’annulation du double scrutin du 22 mars par la dissolution de l’Assemblée Nationale et de la Constitution qui en sont issues
  • La libération et l’arrêt des poursuites contre les militants du FNDC
  • L’installation des conseils régionaux en même titre que les Chefs de quartier et district
  • L’ouverture d’un dialogue politique sous les auspices de la communauté internationale.

Merci de lire ci-dessous l’intégralité de la déclaration des opposants.

 

Créé le Mercredi 24 juin 2020 à 19:08