Ousmane Gaoual avertit : "Si un parti décide de s’écarter de la voie du FNDC…"

Politique
Ousmane Gaoual Diallo lors d'un rassemblement du FNDC à Conakry
Ousmane Gaoual Diallo lors d'un rassemblement du FNDC à Conakry

CONAKRY-Alors que la candidature annoncée  de Dr Ousmane Kaba à la prochaine présidentielle continue de faire débat au sein du FNDC, Ousmane Gaoual Diallo prévient. Le chargé de communication de l’UFDG, soutient que si un parti politique décide de s’écarter de la voie tracée par le FNDC, il tire les conséquences.

 « Si un parti décide de s’écarter de la voie du FNDC, il tire les conséquences. Le FNDC n’a pas de moyens de coercition pour empêcher une entité de se retirer ou d’adhérer, ce n’est pas notre vocation. Notre vocation, c’est d’amener les membres d’accepter librement les principes fondateurs pour lesquels ils se battent. La décision ou non d’aller à des élections, aucun parti ne peut imposer à un autre le choix », indique Ousmane Gaoual Diallo.

Le FNDC n’est pas une machine de dictateurs qui s’impose aux autres, déclare l’ancien député uninominal  de Gaoual, martelant que chaque parti est maître de lui-même.

« Mais est-ce qu’on peut lutter contre la Constitution et aller en compétition avec cette constitution que nous ne reconnaissons pas ? Est-ce que c’est cohérent ? Alors quand il y a incohérence, chacun tire les conséquences », précise-t-il.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 18 juin 2020 à 18:38