2020, une année couperet (Huawei)

Huawei
Philippe Wang, Vice-Président Exécutif de la région Afrique du Nord de Huawei
Philippe Wang, Vice-Président Exécutif de la région Afrique du Nord de Huawei

(HUAWEI) - « 2019 a été une année exceptionnelle ». C’est par ces mots qu’Eric Xu, Président en rotation de Huawei, a qualifié l’activité de notre entreprise pour l’année qui vient de s’écouler, avec un chiffre d’affaires mondial qui s’est élevé à 858,8 milliards CNY, soit une hausse de 19,1% par rapport à 2018. Depuis plus de trente ans, Huawei s’efforce d’offrir une gamme de services et de produits compétitifs et sécurisés, qui crée durablement de la valeur pour nos clients. Leur confiance et leur respect est notre objectif et notre plus belle récompense, et nous ne pouvons que nous satisfaire que la communauté Huawei s’agrandisse de jours en jours, grâce au travail sans relâche de nos équipes, et ce malgré des obstacles contextuels et politiques importants. 

Au cœur de notre activité se trouve une volonté continue de toujours plus innover, d’ancrer Huawei au cœur des problématiques du 21ème siècle. Nos innovations sont basées sur les besoins de nos clients, en constante évolution dans un monde globalisé et changeant. Mettre un accent toujours plus important sur la Recherche et le Développement est une priorité pour Huawei, qui s’est illustrée par un réinvestissement de 15,3% de notre chiffre d’affaires de 2019 dans la R&D, soit 131,7 milliards CNY. Cet investissement reflète la dynamique choisie depuis plus de dix ans par Huawei, avec des dépenses totales en R&D au cours de la dernière décennie qui dépassent désormais 600 milliards CNY. 

En Afrique, cette relation bidécennale est amenée à s’intensifier à mesure que le marché des télécommunications africain gagne en maturité et que les économies africaines se développent. Les activités de Huawei en Afrique permettent d’accompagner l’émergence d’une classe moyenne dont les nouveaux besoins – consommation, infrastructure, entrepreneuriat, marché – reposent de plus en plus sur le numérique. Des caractéristiques qui en font un marché d’une importance particulière pour le Groupe, non en termes de rentabilité et de chiffre d’affaires, mais en termes de contribution à l’intérêt général. Bénéficiant de la confiance d’institutions de renom, parmi lesquelles l’Union africaine, le Groupe Huawei œuvre quotidiennement à garantir une meilleure interconnexion à ses consommateurs africains.

Si l’année 2019 a été une année de croissance progressive pour le Groupe, 2020 nous met d’ores et déjà au défi de trouver des solutions technologiques innovantes pour faire face à la pandémie du Covid-19, qui touche de manière brutale toutes les strates de nos sociétés. Huawei est pleinement mobilisé sur le continent africain afin de relever les défis économiques, sanitaires et logistiques posés par cette pandémie. Notre investissement est à la mesure de cette crise sanitaire, et nous continuerons d’être aux côtés des autorités et des populations du continent africain, en respectant toujours le même principe : « en Afrique, pour l’Afrique », et ce depuis plus de 20 ans. Enfin, la résilience sera importante pour le Groupe car c'est l'ADN qui permet à l'entreprise de mieux anticiper, répondre et s'adapter aux perturbations du marché toujours plus prononcées.

 

Philippe Wang, Vice-Président Exécutif de la région Afrique du Nord de Huawei

 

Sourece: agenceecofin

Créé le Mardi 19 mai 2020 à 14:23

TAGS