Il est inutile et dangereux de désinfecter les rues, selon l’OMS

Coronavirus

«Inactivés par la saleté», les produits aspergés pour «nettoyer» les espaces extérieurs comportent aussi des risques pour la santé.

La pratique est désormais très répandue en Chine, en Corée du Sud ou en Inde. Pourtant, l’OMS a tenu à faire une mise au point ce week-end: pulvériser ou fumiger du désinfectant dans les espaces extérieurs «n’est pas recommandé pour tuer le coronavirus». La raison? «Le désinfectant est inactivé par la saleté. Même en l’absence de matières organiques, il est peu probable que la pulvérisation chimique couvre correctement toutes les surfaces pendant la durée du temps de contact nécessaire pour inactiver les agents pa­thogènes», explique l’organi­sation.

Dans le cadre de la riposte à l’«ennemi invisible», elle précise que les rues et les trottoirs ne sont pas considérés comme des réservoirs d’infection du Covid-19. Sans compter que «pulvériser du chlore ou d’autres produits chimiques, même à l’extérieur, peut être dangereux pour la santé humaine, tant physique que psychique», met-elle en garde. Irritation des yeux et de la peau, broncho­spasme et troubles gastro-­intestinaux peuvent survenir par exemple au contact de ces désinfectants.

Chiffon recommandé

Dans les espaces intérieurs, l’application systématique de produits sur les surfaces par pulvérisation ou fumigation n’est pas non plus préconisée. «Si des désinfectants doivent vraiment être appliqués, il convient de le faire avec un chiffon ou une lingette imbibée de désinfectant», recommande l’OMS.

AFP

Créé le Lundi 18 mai 2020 à 8:53