Andry Rajoel a-t-il fait un don d’Artémisia à la Guinée ? Le ministre Lamah précise…

Remède contre le Coronavirus
Rémy Lamah, ministre de la Santé
Rémy Lamah, ministre de la Santé

CONAKRY-Le président malgache Andry Rajoelina a lancé le lundi 20 avril dernier en grande pompe à Tana,  le Covid-Organics son remède miracle censé prévenir et guérir le coronavirus, l’épidémie qui continue de faire des ravages dans le monde.

Depuis, cette décoction fait à base de la tisane d’Atémisia, une plante dont les vertus thérapeutiques sont reconnues par les tradipraticiens dans le traitement de certaines pathologies en Afrique, est au centre de nombreuses réactions. Après avoir été testé sur près de 20 personnes sur une période de trois semaines, il est distribué en grande quantité à la population de la grande île, malgré les réserves de certains scientifiques.

Sur le contient, le covid-organics ne cesse de susciter de l’intérêt. Plusieurs États africains comme la Guinée Bissau de Umaro Sissoko Embalo, le Sénégal de Macky Sall et récemment la République démocratique de Congo ont lancé leur commande pour tester l’efficacité de ce remède sur le Covid-19. Depuis son lancement, Andry Rajoelina se livre à une campagne de charme tout azimut pour faire la promotion du Covid-Organics, multipliant  les visioconférences avec des dirigeants africains.

Mais qu’en est-il de la Guinée ? Alors que des informations selon lesquelles le gouvernement guinéen devrait recevoir un don du Covid organics de la part du Madagascar, continuent de circuler, le ministre de la santé colonel Rémy Lamah a apporté des précisions.

Joint par un journaliste d'Africaguinee.com ce mardi, le ministre de la santé s'est dit  étonné d'entendre cette nouvelle car selon lui, son département n'a jamais été informé d’un quelconque don de la part des autorités malgaches à la Guinée.

“La Guinée est un pays de rumeurs. En tout cas moi je n'ai jamais été informé de l’arrivée d’un cargo venant de Madagascar en destination de la Guinée, transportant du Covid-organics », a-t-il déclaré.

« Le ministre de la santé de Madagascar ne m'a jamais appelé et ni le président de la République ne m'en a fait cas en me disant d'aller à l'aéroport pour réceptionner un cargo convoyant de l'Artémisia Annua. Et c'est quand il y a don qu'on peut parler de réception” a précisé le Colonel Rémy Lamah.

Le Covid Organics est fait à la base de l’Artémisia Annua. Une plante médicinale qui se trouve également en Guinée. A propos d'ailleurs, le conseil scientifique mis en place pour la riposte contre le Covid-19 a recommandé l'analyse de l'Artémesia au laboratoire pour voir son efficacité dans le traitement du Coronavirus. Pour le moment, aucun résultat n'a été communiqué.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

(00224) 664-72-76-28

Créé le Mercredi 06 mai 2020 à 8:36