Guinée : qui a fait fuiter le courrier de Kassory adressé au Président Alpha Condé ?

Guinée
Dr Ibrahima Kassory Fofana, Premier Ministre, Chef du Gouvernement guinéen
Dr Ibrahima Kassory Fofana, Premier Ministre, Chef du Gouvernement guinéen

CONAKRY- Depuis quelques jours, les guinéens observent avec beaucoup d’étonnement la crise qui secoue le sommet de l’Etat. Le bras de fer entre Kassory Fofana et Mama Kanny Diallo continue d’alimenter la chronique à Conakry.

L’histoire, nous la connaissons tous certainement. Tout a commencé au début de cette semaine lorsqu’un courrier envoyé par la Banque Mondiale s’est retrouvé dans les médias. Dans cette note, cette institution de Breton Wood a émis des réserves sur le plan de riposte économique proposé par le Premier Ministre Kassory Fofana. 

« L’une des deux actions proposées dans le secteur de l’électricité est que le gouvernement se charge des factures d’électricité des consommateurs de la catégorie sociale pendant trois mois (avril-juin). Le coût de la facture estimé à 456 milliards GNF (46 millions de dollars) nous paraît surestimé dans le plan, tandis que nos simulations indiquent un total d’environs de 6 milliards de GNF (moins d’un million de dollars) au tarif social actuellement bas de 90 GNF/KWh », a notamment écrit la Banque Mondiale dans sa note adressée au Gouvernement guinéen.

Cette fuite de de documents jugés « confidentiels » a été mal perçue dans l’entourage du Chef du Gouvernement guinéen. Selon des sources dignes de foi, c’est en guise de représailles contre la Ministre du Plan, que des membres du cercle très restreint des principaux collaborateurs du Premier Ministre Kassory Fofana ont distillé le courrier du Chef du Gouvernement adressé au Président Alpha Condé. 

A en croire nos sources, même Kassory Fofana n’était pas au courant de la volonté de ses proches de partager le document avec une certaine presse. A sa décharge, le Chef du Gouvernement guinéen aurait d’ailleurs explosé de colère lorsqu’il a appris que le courrier qu’il a adressé au Président de la République s’est retrouvé sur la place publique. 

Le vin est maintenant est tiré ! Le Président Alpha Condé devra trancher. Il va devoir arbitrer entre son Premier Ministre et Mama Kanny Diallo qui présentée par certain comme une « dure à cuir ».

 

Africaguinee.com

 
Créé le Mercredi 29 avril 2020 à 18:29