Kassory Fofana-Kany Diallo: La balle est dans le camp d’Alpha Condé…

Politique
Kassory Fofana, Kanny Diallo et le PRG Alpha Condé
Kassory Fofana, Kanny Diallo et le PRG Alpha Condé

CONAKRY-La crise qui secoue le sommet de l’Etat guinéen, en pleine crise sanitaire qui peine à être jugulée, nécessite l’arbitrage du président Alpha Condé.

Le courant ne passe plus entre le Premier Ministre Kassory Fofana et la ministre Plan Mama Kany Diallo. Le premier accuse la seconde d’indiscipline et de manque de loyauté. L’affaire qui agite le sommet de l’Etat sur fond de révélations croustillantes est loin de connaître son épilogue.

En pleine crise sanitaire qui échappe à tout contrôle, le sommet de l’Etat guinéen est agité par une série de scandales aux allures de feuilleton dont chaque épisode vient avec son lot de surprises déconcertantes.

 Le torchon qui brûle entre Kassory Fofana et la ministre en charge du Plan et du Développement Economique ne vient pas arranger les choses. Aujourd’hui, le Gouvernement a plus que jamais besoin de cohésion  pour pouvoir lever les fonds dont il a besoin pour financer son plan de riposte économique contre le Covid-19.

Un « Plan Marshall », qui faut-il le rappeler a été sérieusement discrédité par les révélations accablantes de la banque mondiale. L’institution a en effet décelé une surestimation dudit plan à 40 millions de dollars. L’économie guinéenne est fragile. Déjà groggy par les cinq derniers mois de manifestations  ajouté aux sorties massives de fonds pour l’organisation des élections controversées du 22 mars, elle est aujourd'hui à bout de souffle. L'économie a besoin d’un ballon d’oxygène pour tenir à cette sanitaire. Mais manifestement  la tâche coûte les yeux de la tête.

Dans ce contexte, l’arbitrage d’Alpha Condé est attendu. Le Chef de l’Etat, bien que lui aussi fragilisé par cette double crise et ces révélations, doit pouvoir trancher. Ce qui est fait est fait, c’est à lui de réparer les dégâts et redonner un nouveau souffle à son équipe, qui, pour le moins que l’on puisse est au bord de l’implosion. La balle est désormais dans son camp. Comme l’a dit Kassory, il est temps d’envisager  une rencontre pour tirer toutes les conséquences de cette situation.

Focus Africaguinee.com

Créé le Mardi 28 avril 2020 à 17:31