Coronavirus/ Donka saturé: Comment prendre en charge les nouveaux malades?

Epidémie de Coronavirus en Guinée
Coronavirus en Guinée
Coronavirus en Guinée

CONAKRY-En Guinée le nombre de cas positifs de Coronavirus a dépassé la barre des 1000, alors qu’actuellement le pays fait face à un manque criard de places pour accueillir tous les malades du COVID 19. Le centre de traitement de Donka est saturé. Une situation qui cause assez de désagréments dans la prise en charge des malades.

Avec l’appui du gouvernement, l’agence  nationale de sécurité sanitaire (ANSS) qui pilote la riposte envisage l’ouverture de nouveaux centres de prise en charge pour combler le déficit.

« Depuis quelques jours, le nombre de malades du Covid augmente. Cela cause des désagréments notamment dans l’hospitalisation des patients qui deviennent supérieur au nombre de lits à Donka. Mais le gouvernement est en train des dispositions pour ouvrir un site à Matam, un autre site à l’aéroport et un autre site à Nongo. Ce qui va amener la capacité d’accueil autour de 1000 lits à Conakry », a annoncé le Directeur Adjoint de l’ANSS, Dr Bouna Yattassaye.  

Interrogé, le directeur de communication de l'ANSS a indiqué qu’un processus d’identification de nouveaux centres d’accueils supplémentaires est en cours.

 « Il est question de voir les centres médicaux communaux qui ont de l’espace. Comme Matam par exemple, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Ratoma et  le centre de santé de Gbessia. Il s’agit de faire en sorte que des espaces soient aménagés à ce niveau, même si c’est à travers des tentes climatisées puisqu’il y a des cas confirmés dans les familles.  On est en train d’identifier les sites pour pouvoir contenir le nombre », a indiqué Sory Il Keira.

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél :(+224) 655 31 11 14

Créé le Mardi 28 avril 2020 à 16:26